Le chinois Bright Food lorgne sur Weetabix

Bright Food retente sa chance pour s’implanter en Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le chinois Bright Food lorgne sur Weetabix

Le groupe agroalimentaire chinois, l’un des principaux de l’ex-empire du Milieu, candidat malheureux à la reprise d’un des leaders européen du biscuit, United Biscuits (Delacre, BN…) puis de la marque de yaourts Yoplait, pourrait racheter au fonds Lion Capital la marque de céréales britannique Weetabix.

Les négociations sont semble-t-il bien avancées. Weetabix (449 millions de livres de chiffre d’affaires, soit environ 550 millions d’euros) avait été racheté en 2003 par Lion Capital pour environ 642 millions de livres. La vente, qui pourrait se négocier dans les prochaines semaines, avoisinerait un milliard de livres (1,22 milliards d’euros).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS