Le chinois BAIC tente de prendre 5% de Daimler

par Yilei Sun, Edward Taylor et Julie Zhu
Partager
Le chinois BAIC tente de prendre 5% de Daimler
Le chinois BAIC Group est en train de se constituer une participation pouvant atteindre 5% au capital de Daimler afin de sécuriser son investissement dans Beijing Benz Automotive, usine d'assemblage de Mercedes-Benz en Chine, ont dit à Reuters trois sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Damir Sagolj

PEKIN/FRANCFORT (Reuters) - Le chinois BAIC Group est en train de se constituer une participation pouvant atteindre 5% au capital de Daimler afin de sécuriser son investissement dans Beijing Benz Automotive, usine d'assemblage de Mercedes-Benz en Chine, ont dit à Reuters trois sources proches du dossier.

BAIC a informé cette année le constructeur automobile allemand de son intention d'acquérir 4% à 5% de son capital, selon deux de ces trois sources.

BAIC a aussi demandé aux autorités à Pékin de soutenir son initiative, d'après deux des sources.

Le groupe chinois a commencé à acquérir des actions Daimler sur le marché, a déclaré l'une des sources.

"Le cours de l'action Daimler est actuellement soutenu par un acheteur qui semble constituer une participation", a dit une source proche du dossier.

BAIC n'a pas répondu aux demandes de commentaires et Daimler a refusé de s'exprimer sur le sujet.

On ignore si BAIC est en mesure de lever les près de 3 milliards d'euros que coûterait une participation de 5% dans Daimler, sur la base d'une capitalisation boursière de 57,6 milliards d'euros au cours de clôture de vendredi, ont déclaré deux des sources.

Pour l'instant, les avis financiers auprès des autorités allemandes ne classent pas BAIC parmi les principaux actionnaires de Daimler. La législation allemande autorise un investisseur à acquérir jusqu'à 3% du capital d'une entreprise avant d'en faire état publiquement.

BAIC a manifesté dès 2015 un intérêt pour une participation dans Daimler et a redoublé d'effort depuis que Li Shufu, président de son compatriote et concurrent Zhejiang Geely Holding Group, a annoncé une participation de 9,69% dans Daimler début 2018.

Le constructeur allemand a accepté en mars d'assembler la prochaine génération de la citadine Smart avec Geely. Daimler a aussi garanti à BAIC que tout nouveau partenariat industriel avec un associé chinois ne serait conclu qu'après accord avec BAIC.

(Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS