Le Chinois BAIC intéressé (trop tard) par Opel

Partager

Le constructeur automobile chinois Beijing Automotive Industry Corp (BAIC) a déposé mardi soir une offre de reprise pour Opel, a déclaré un porte-parole du ministère allemand de l'économie. Trop tard pour que le gouvernement puisse l'évaluer en profondeur, a déclaré mercredi le ministre des Finances. BAIC aurait proposé d'investir 660 millions d'euros.

Aux trois investisseurs déjà déclarés - Fiat, Magna et le fonds d'investissement RHJ International -, le gouvernement allemand a demandé d'améliorer leurs offres. Il réclame notamment des engagements en matière d'emplois et de conservation des sites existants. Cette tentative d'obtenir de meilleures conditions sociales de reprise a des chances de reporter le choix du repreneur, à l'origine prévu aujourd'hui.

Le gouvernement britannique tente lui aussi de faire pression sur les repreneurs. Il a en effet fait comprendre à la direction du groupe, ainsi qu'à Fiat et Magna, qu'il conditionnerait son soutien financier à la préservation des deux sites d'assemblage de Vauxhall (marque sœur d'Opel en Grande-Bretagne), à Luton et Ellesmere (voir la carte des usines de General Motors).

R.K.

Dossier : Automobile, le crash

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS