Le chimiste PCAS regroupe sa R&D à Porcheville

Le groupe de chimie PCAS (Produits chimiques et auxiliaires de synthèse) a racheté le site fermé de Covance à Porcheville (Yvelines) pour y créer son centre mondial de R&D.

Partager

Le chimiste PCAS regroupe sa R&D à Porcheville

PCAS (Produits chimiques et auxiliaires de synthèse), le spécialiste du développement et de la production de molécules complexes pour les sciences de la vie et les technologies innovantes, a annoncé, mardi 22 novembre, l’acquisition des installations de la société Covance à Porcheville (Yvelines), fermé depuis quelques mois, afin d’y implanter son principal centre de R&D dans le monde.

Le groupe de chimie, dont le siège social se trouve à Longjumeau (Essonne), prévoit de regrouper progressivement en 2017 et 2018 l’intégralité de ses effectifs de R&D au sein d’un centre doté de technologies de pointe, répondant aux plus hauts standards internationaux et qui aura en charge l’innovation ainsi que le développement des produits et des procédés industriels. Le montant de l’investissement n’a pas été révélé.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Pour 2017, nous avons prévu de transférer 45 de nos salariés et de procéder à 25 embauches. Au total, cette plateforme de R&D devrait employer une centaine de personnes", a indiqué à l’Usine Nouvelle, Vincent Touraille, directeur général de PCAS.

Le nouvel établissement "se distingue par sa capacité étendue qui couvre une surface utile de plus de 10 000 m², ainsi que par ses équipements de pointe nécessaires au développement des molécules complexes, notamment des infrastructures et pôles d’expertise en cristallographie et en méthode analytique, ainsi que d’importantes capacités en termes de kilo-lab et de pilotes industriels", précise un communiqué de PCAS.

Accélération de la stratégie d’innovation

Cette acquisition marque une accélération de la stratégie d’innovation de l’industriel. "Ce nouveau centre deviendra progressivement la plateforme centrale pour les projets R&D de PCAS afin de soutenir l’élargissement du portefeuille de produits et le développement de solutions propriétaires. Le regroupement de l’ensemble de nos équipes R&D, à proximité de notre site industriel de Limay, soutiendra significativement notre stratégie d’innovation visant la réduction des délais de développement et l’instauration de puissantes synergies", commente Vincent Touraille.

"Cette étape stratégique majeure pour PCAS, intervient en complément des mesures d’optimisation de nos capacités de production industrielle et soutiendra efficacement la dynamique de croissance rentable à laquelle le groupe est solidement attaché", ajoute-t-il.

"Nous sommes particulièrement satisfaits du renforcement des capacités en méthode analytique et dans la prise en charge des projets pilotes, facteurs de différenciation essentiels pour gagner des parts de marché dans le secteur de la santé et accompagner aujourd’hui les grands donneurs d’ordre", complète Gérard Guillamot Directeur R&D de PCAS.

Ce rachat permet au site industriel de Porcheville de reprendre vie après bon nombre de déboires. Spécialisé dans l’étude toxicologique des candidats médicaments et la production de principes actifs, l’établissement avait cessé ses activités à la fin de l’année dernière alors qu’il employait environ 130 salariés. Un arrêt qui survenait cinq ans après que Sanofi l’ait vendu à Covance.

PCAS emploie 900 salariés dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 179 millions d’euros en 2015.

Patrick Désavie en Île-de-France

PATRICK DÉSAVIE

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS