Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le chimiste Innospec investit en Meuse dans la fabrication de base de détergents

, ,

Publié le

Le chimiste américain Innospec a annoncé le 1er juin un "investissement significatif" sur son site de Han-sur-Meuse (Meuse) spécialisé dans la fabrication de base de détergents.

Le chimiste Innospec investit en Meuse dans la fabrication de base de détergents
Site Innospec Performance Chemicals France à Han-sur-Meuse (Meuse)
© Innospec

Innospec Performance Chemicals France à Han-sur-Meuse (Meuse) va accroître sa production de base de détergents. Sa maison-mère, le chimiste Innospec, a annoncé le 1er juin dans un communiqué "un investissement significatif" pour accroître sa fabrication locale de tensio-actifs. Le groupe américain côté au Nasdaq ne donne pas davantage de précision sur le montant injecté. Cette enveloppe se traduira par la mise en service début 2018 d’une extension de son atelier dédié à la fabrication de ces spécialités sous forme sèche.

Innospec a officiellement racheté le 30 décembre 2016 à l’américain Huntsman la branche d’activité tensio-actifs en Europe à laquelle était rattaché le site meusien. "L’investissement en cours apporte la preuve concrète, moins de six mois après l’acquisition de la branche tensio-actifs européenne d'Huntsman, de la volonté d’Innospec de se développer sur le continent", se félicite Simoné Grizzi, directeur-général du site de Han-sur-Meuse qui destine 70 % de sa production à l'Europe.

120 000 tonnes par an

Innospec Performance Chemicals France produit 120 000 tonnes par an de tensioactifs sous forme liquide, pâteuse et solide. Des produits destinés à la fabrication de produits d’hygiène corporelle et de détergents, mais aussi aux marchés de l’agrochimie et de la plasturgie. Han-sur-Meuse est un des trois sites européens du groupe américain qui emploie 1 800 personnes dans le monde. L’usine compte 150 salariés pour un chiffre d’affaires de 36,3 millions d’euros en 2015.

Philippe Bohlinger
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus