L'Usine Auto

Le chiffre d’affaires et les liquidités de Renault fondent face au Covid-19

Simon Chodorge , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Renault n'est pas épargné par le Covid-19. Le constructeur automobile a dévoilé le 23 avril un chiffre d'affaires et des liquidités en forte baisse. Pour affronter la crise, le groupe souhaite faire appel aux prêts bancaires garantis par l'État et prépare toujours un important plan d'économies.

Le chiffre d’affaires et les liquidités de Renault fondent face au Covid-19
Clotilde Delbos, directrice générale par intérim du groupe Renault. (Photo d'archive)
© Olivier Martin-Gambier / Renault

Renault brûle ses liquidités pour affronter la crise du Covid-19. En trois mois, le groupe français a puisé 5,5 milliards d’euros dans ses réserves. Le constructeur a dévoilé jeudi 23 avril des résultats financiers en forte baisse pour le premier trimestre 2020.

Le chiffre d’affaires décroche de 19 %

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte