Electronique

Le chiffre d'affaires de HP chute plus que prévu au 4e trimestre

Publié le

Il a reculé de près de 7% au cours des trois derniers mois. Le groupe informatique américain a expliqué avoir dû passer une nouvelle charge exceptionnelle de 8,8 milliards de dollars pour couvrir des pertes de valeurs dans ses activités de logiciels.

Le chiffre d'affaires de HP chute plus que prévu au 4e trimestre © Owaief89 - Flickr - C.C.

Hewlett Packard (HP) a annoncé mardi une chute plus forte qu'attendu de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, contrecoup d'une charge de 8,8 milliards de dollars liée au rachat du groupe Autonomy, de son recul sur le marché des ordinateurs personnels et du déclin des ventes d'imprimantes.

Le groupe a précisé avoir passé une charge de 8,8 milliards de dollars relative à l'acquisition du groupe Autonomy, conséquence d'erreurs de comptabilité "graves" qui auront un impact sur les performances financières à venir des activités d'Autonomy sur le long terme.

Lors de cette opération d'acquisition réalisée en 2011 pour 11,5 milliards de dollars, HP avait été critiqué par les analystes qui jugeaient ce prix d'acquisition trop élevé.

Le chiffre d'affaires de la société informatique américaine a diminué de 6,7% lors du trimestre qui s'est achevé le 31 octobre, à 29,96 milliards de dollars, contre 32,12 milliards un an plus tôt et un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 30,43 milliards. Le chiffre d'affaires de sa division ordinateurs personnels a chuté de 14%.

Perte de 12,5 milliards de dollars en 2012

A l'occasion de la présentation, HP a donc confirmé qu'il traversait une mauvaise passe. Au quatrième trimestre de son exercice décalé, le groupe a présenté une perte de de 6,9 milliards de dollars. Elle fait suite à celle - historique - de 8,9 milliards de dollars annoncée pour son troisième trimestre.

Au total en 2012, HP affiche donc une perte nette de 12,65 milliards de dollars. En pleine restructuration le groupe dirigé par Meg Withman regarde donc vers l'avenir. "L'exercice 2012 était la première année d'un voyage de plusieurs années pour redresser HP", a commenté la directrice générale lors d'une conférence avec les analystes.

(Avec Reuters, Poornima Gupta à San Francisco, Tangi Salaün et Catherine Monin pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte