Le chiffre d'affaires d'Unibail-Rodamco s'effondre au 1er trimestre avec le coronavirus

PARIS (Reuters) - Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a annoncé mercredi une chute de 42,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre en raison de la fermeture de nombre de ses centres commerciaux avec la crise du coronavirus, qui devrait continuer de peser sur ses activités et empêche le groupe d'immobilier commercial de fournir des prévisions annuelles.
Partager

Essentiellement présent en Europe et aux Etats-Unis, où les confinements n'ont été instaurés que vers la fin du mois de mars l'an dernier face à la première vague de l'épidémie, URW dit n'avoir connu au premier trimestre de cette année aucune journée d'activité sans restrictions d'accueil imposées par les autorités, contre 70 sur la même période de 2020.

Ses centres commerciaux ont été fermés en moyenne 42 jours au cours des trois premiers mois de l'année, contre 13 au premier trimestre 2020, et la fréquentation a chuté de 58% par rapport à 2019 en Europe et de 41% aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires du groupe, qui exploite également des centres de conférence eux aussi frappés de restrictions, a en conséquence chuté à 452,2 millions d'euros contre un peu plus de 790 millions il y a un an.

"La performance du groupe au cours du trimestre a été fortement impactée (par la pandémie de COVID-19) et nous anticipons le fait que 2021 restera très difficile avec des restrictions plus dures et plus longues impactant le groupe au-delà du premier trimestre", a dit le nouveau président du directoire, Jean-Paul Tritant, nommé en début d'année dans la foulée de la victoire des hommes d'affaires Xavier Niel et Léon Bressler face à la direction sortante.

Unibail-Rodamco-Westfield a précisé qu'au 31 mars, 57% de ses centres étaient encore fermés au moins partiellement. Cette proportion était à peine descendue à 51% ce mercredi malgré la levée progressive des restrictions dans certains pays.

Face à ses difficultés et à un endettement élevé, le groupe franco-néerlandais avait déjà annoncé en février la suspension de son dividende sur la période 2020-2022 et exprimé sa volonté de réduire sa présence aux Etats-Unis et de réaliser des cessions d'actifs en Europe.

Il a annoncé mercredi la vente d'une participation de 45% dans un centre commercial à Vienne et la cession totale progressive, d'ici 2024, d'un autre centre à Bratislava. Ces deux opérations doivent lui permettre de réaliser 1,35 milliard d'euros de cessions sur un programme de quatre milliards en Europe.

(Bertrand Boucey, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS