Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le chiffre d'affaires d'Areva chute de 1,1% au premier trimestre

, , , ,

Publié le

Areva a publié le 29 avril un chiffre d'affaires en baisse de 1,1% au titre du premier trimestre 2015 et a indiqué qu'il continuait de travailler à l'élaboration de son plan de financement.

Le chiffre d'affaires d'Areva chute de 1,1% au premier trimestre © D.R.

Areva a annoncé le 29 avril un chiffre d'affaires en baisse de 1,1% pour le premier trimestre 2015. Le géant tricolore du nucléaire a indiqué qu'il continuait de travailler à l'élaboration de son plan de financement.

Le groupe public, en difficulté, a vu ses ventes reculer de 0,9% à données comparables à fin mars, à 1,762 milliard d'euros. Areva a précisé dans un communiqué que son carnet de commandes s'établissait à 47 520 millions d'euros à fin mars, en hausse de 1,4% par rapport à fin 2014.

programme d'économies d'un milliard d'euros

Le groupe a dévoilé début mars de lourdes pertes au titre de 2014 et annoncé un programme d'économies d'un milliard d'euros à l'horizon 2017, sans préciser pour le moment l'impact de ce programme sur l'emploi.

Il prévoit de présenter d'ici à la publication de ses comptes semestriels, fin juillet, un plan de financement pour la période 2015-2017 qui inclura "des partenariats comportant un volet financier" et un renforcement de ses fonds propres pouvant passer par une augmentation de capital.

450 millions d'euros de cessions d'actifs

"Les travaux se poursuivent dans le cadre de l'élaboration du plan de financement du groupe qui sera communiqué aux marchés financiers d'ici aux résultats semestriels", a-t-il seulement indiqué le 29 avril.

La direction d'Areva a présenté début avril un projet de vente à EDF de l'ensemble des activités du groupe dans les réacteurs nucléaires (Areva NP), mais aussi des scénarios alternatifs incluant notamment un transfert à l'électricien public de l'ingénierie des grands projets, selon des sources syndicales. Areva entend également réaliser pour plus de 450 millions d'euros de cessions d'actifs dans le cadre de son plan de sauvetage.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle