Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le charcutier Tempé repris par son concurrent Maurer

, ,

Publié le

Environ 180 emplois seraient maintenus, selon le syndicat FO

Le charcutier Tempé repris par son concurrent Maurer © Tempé

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse a tranché mercredi 4 avril le sort du groupe alsacien de boucherie-charcuterie Tempé. Placée en redressement judiciaire en tout début d'année, l'entreprise centenaire dont le siège se trouve à Rixheim (Haut-Rhin) sera finalement reprise par son concurrent Maurer, implanté également près de Mulhouse, à Kingersheim (Haut-Rhin).

Selon le syndicat FO, qui juge cette issue satisfaisante, Maurer va maintenir « environ 180 » emplois au sein du groupe Tempé, dont 58 au centre de production de Rixheim qui en comptait 106. « Ca va peut être devoir monter à 70 personnes parce qu'ils se sont rendus compte que c'était un peu juste », explique un représentant du syndicat.

Le groupe Tempé employait 281 salariés au moment du dépôt de bilan. La charcuterie Maurer Frères emploie de son côté environ 130 salariés. Son offre a été préférée à celle de la SA Claude Beulaigne, spécialisée dans la transformation de viande et implantée à Sainte-Croix-en-Plaine (Haut-Rhin).

 

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle