Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Le chantier Goro Nickel arrêté

Publié le

Métaux non-ferreux


Les troubles en Nouvelle-Calédonie participent au climat de tensions sur les marchés des non-ferreux.
Le site de construction de Goro (1,9 milliards d'investissement pour une production annuelle prévue de 60 000 tonnes de nickel) , en Nouvelle-Calédonie, est fermé depuis 11 jours suite à des dégâts, évalués à plus de 10 millions de dollars, effectués par des militants du comité Rheebu Nuu opposé à la construction de l'usine. Une soixantaine d'activistes munis d'armes blanches fait face à 160 gendarmes et deux véhicules blindés.

Estimant que la sécurité n'est plus assurée, la direction de Goro Nickel, filiale d'Inco, a stoppé le chantier mettant les 1 700 travailleurs ainsi que les sous-traitants en chômage partiel. Plusieurs centaines de salariés et de sous-traitants, auxquels s'était joint le P-DG de Goro Nickel, Ron Renton, ont manifesté ce matin à Nouméa pour réclamer le rétablissement de la sécurité.

Le comité Rheebu Nuu, qui s'oppose au projet d'Inco, réclame « l'arrêt du projet, de l'immigration et de la pollution sauvage. Il réclame également le versement de royalties aux chefferies locales ».
Pour Jacques Bacardats, P-DG du concurrent d'Inco, Eramet, la situation est globalement inquiétante. « L'image que la Nouvelle-Calédonie est en train de donner à l'extérieur est celle d'un pays à troubles, ce qui n'est pas bon pour les investisseurs », a-t-il déclaré.

Le cours de la tonne de nickel à 3 mois a terminé la séance officielle du LME à 17 855 dollars, son plus haut depuis plus de 17 ans. Il a progressé de 20 % depuis le 1er mars et profite actuellement de l'inquiétude générée par les négociations avec les syndicats pour les renouvellements de contrats des usines Inco au Canada et Falconbridge en Norvège. 

Daniel Krajka

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus