Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le chantier de l’extension de la ligne 12 du métro parisien partiellement à l’arrêt

, ,

Publié le

La RATP a annoncé que la livraison du prolongement de la ligne 12 du métro parisien va connaître un nouveau retard en raison d’un problème de consolidation des sols.

Le chantier de l’extension de la ligne 12 du métro parisien partiellement à l’arrêt
La réalisation du prolongement de la ligne 12 du métro parisien va encore subir un retard.
© Olivier Cognasse

Déjà reportée de 2014 à 2017 puis  reculée jusqu’à fin 2019, la réalisation du prolongement de la ligne 12 du métro parisien va encore subir un retard, d’une durée pour l’instant indéterminée, a fait savoir la RATP cette semaine. Long de 2,8 km ce tronçon, dont le chantier a été confié à Vinci Construction, permettra de prolonger la ligne au-delà de la station Front Populaire, son actuel terminus et de créer deux nouveaux arrêts : Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers. Alors que le tunnel a déjà été creusé lors de la  première prolongation de la ligne entre Porte de la Chapelle et Front Populaire en 2012 c’est l’édification de la station Mairie d’Aubervilliers qui pose, aujourd’hui, problème.

Congélation insuffisante des terrains

"Les travaux de terrassement et de réalisation des structures internes de la station Mairie d’Aubervilliers sont arrêtés en raison de difficultés techniques survenues lors d’une opération complexe de congélation des sols. Compte tenu de ces difficultés techniques, la mise en service de fin 2019 ne pourra donc être tenue", précise la RATP qui assure la maîtrise d’ouvrage du projet.

La congélation est une technique employée depuis plus d’un siècle. Elle permet de consolider le terrain en présence de sous-sols aquifères potentiellement instables.

"Nous avons foré dans le terrain, puis nous avons installé, aux extrémités des stations, des tubes de congélation dans lesquels nous avons fait circuler de la saumure, un mélange d’eau et de sel à - 38°C qui gèle le sol à son contact et forme une gangue de glace", avait expliqué Valérie Doré, directrice du projet pour Vinci Construction lors d’une visite du chantier en début d’année.

La congélation a donné des résultats conformes à ce qui était attendu pour la future station Aimé Césaire "dont les travaux avancent bien", indique la RATP. En revanche, précise la régie des transports parisiens, "pour la future station Mairie d’Aubervilliers, les sondes de températures insérées dans le terrain à congeler, indiquent, dans des zones très localisées, que le terrain n’est pas suffisamment congelé".

Azote liquide à la place de la saumure

Vinci Construction va donc transformer partiellement le dispositif par saumure au profit d’une autre technologie de congélation utilisant de l’azote liquide. "Cette opération sera terminée à l’été 2018. En fonction des résultats obtenus, un nouveau calendrier des travaux pourra être totalement stabilisé", complète la RATP.

Préjudices pour Aubervilliers

A bout de patience, la municipalité d’Aubervilliers se révolte contre ce nouveau délai d’autant qu’il y a encore un mois, Elisabeth Borne, la ministre des Transports et ancienne présidente de la RATP avait assuré à la maire Mériem Derkaoui que l’échéance de décembre 2019 pour l’ouverture des stations serait tenue.

"Quelques semaines après l’annonce par le Premier Ministre du report de la ligne 15, comment ne pas interpréter cela comme une preuve manifeste de mépris à l’égard d’Aubervilliers, de la Seine-Saint-Denis et de la banlieue", a déclaré Mériem Derkaoui, le 28 mars, en ouverture d’une séance du conseil municipal. Le préjudice causé est important a poursuivi la maire qui a fait part de son intention "d’engager toutes les dispositions juridiques nécessaires pour que l’Etat, le Stif (Île-de-France Mobilité) et la RATP prennent pleinement leurs responsabilités".

Patrick Désavie en Île-de-France

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle