Quotidien des Usines

Le Cetim lance ses lignes pilote composites grandes cadences

, , ,

Publié le

A Nantes, le Cetim explore les voies pour produire des pièces composites au rythme et au coût voulus par l'automobile. Deux process, représentant un investissement de 14,7 millions d'euros, viennent d'être mis en place.

Le Cetim lance ses lignes pilote composites grandes cadences © D.R.

Le Cetim annonce l’entrée en phase opérationnelle de deux modules de la ligne pilote composites grande cadence au Technocampus composites de Nantes (Loire-Atlantique). Représentant un investissement de 14,7 millions d'euros, ces deux modules constituent deux briques du projet de la plateforme nationale sur les procédés composites, monté sous l’impulsion de la filière automobile française en partenariat avec les IRT Jules Verne et M2P.

Ces deux premières briques portent sur le "nappage", piloté par le Cetim et le "RTM pour thermoplastiques fluides", piloté par l’IRT Jules Verne avec la plateforme de R&D Cemcat. Des réflexions sont en cours avec la filière automobile pour développer des briques complémentaires sur le "textile" et "l’assemblage".

Modules flexibles, faibles coûts de production

Le module nappage ou "Quilted stratum process" permet la production de pièces d’épaisseur variable avec des orientations multicouches personnalisées. Il autorise l’utilisation de matériaux multifibres et polymères à partir de bandes pultrudées hybrides. Il peut être mis en œuvre sur des cycles de production allant de 40 à 90 secondes comprenant la réalisation de la préforme, le chauffage, le transfert et le thermoformage-surmoulage, pour de grands volumes. Il permet enfin un coût de production compétitif avec un surcoût par kilo économisé d’environ 5 euros.

Le module RTM thermoplastique fluide concerne la réalisation de pièces complexes adaptées aux besoins des composants de structure ou de semi-structure. Selon ses promoteurs, il permet l’utilisation de la juste quantité de matière et le renforcement de zones au plus près du besoin de la structure. Il permet également de réaliser en une seule étape des sous-ensembles complexes dans des temps de cycle court et à des coûts réduits.

Emmanuel Guimard
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte