L'Usine Campus

CESI veut s'installer dans le paysage des écoles d'ingénieurs

, ,

Publié le

Le réseau de campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle prend le nouveau nom de CESI Ecole d’Ingénieurs et se déploie désormais sur un cursus intégré de cinq ans.

CESI veut s'installer dans le paysage des écoles d'ingénieurs
Pour attirer plus d'étudiants, le CESI Ecole d’Ingénieurs se déploie désormais sur un cursus intégré de cinq ans.
© Guittet Pascal Guittet Pascal

Pour affirmer son ancrage comme une véritable école d’ingénieurs, CESI (25 campus en France) fusionne les différents établissements EI.CESI  avec Exia-CESI pour former CESI Ecole d’Ingénieurs, nouvelle appellation du groupe.

Par ailleurs, l’organisation du cursus se transforme : en lieu et place d’un cursus en 2 + 3 (deux années de prépa interne ou externe, et trois années de cycle ingénieur), le nouvel établissement propose désormais un déroulé sur cinq ans, modulable et personnalisable.

Cofondé notamment par Snecma et Renault

Ce cursus en cinq ans est accessible sur concours à des bacheliers et des Bac + 2 scientifiques et techniques. Le nouvel ensemble a été habilité par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI) au début du mois de septembre, avec le renouvellement de 55 formations d’ingénieurs et l’ouverture de 8 nouvelles. "Nous sommes très connus dans le monde des entreprises, puisque parmi nos fondateurs on compte Snecma (devenu Safran) et Renault. Par contre, notre image est moins forte auprès du grand public en tant qu’école d’ingénieurs", souligne Jean-Louis, directeur du CESI Ecole d’ingénieurs.

CESI, établissement associatif privé, forme 22 000 apprenants par an dont 6 500 élèves ingénieurs, soit en cursus d’ingénieur soit par le biais de cursus en Master spécialisé. L’établissement est surtout positionné sur le marché de l’apprentissage et de la formation continue. Par contre, le contingent d’élèves sous statut étudiant est celui qui a le plus progressé ces dernières années, en ligne avec l’habilitation de 27 nouvelles formations par la CTI depuis 2011.

Le nouveau cursus du CESI Ecole d’ingénieurs est généraliste, ou spécialisé dans l’informatique (héritage de l’Exia), le BTP et les systèmes embarqués. Mécaniquement, avec le déroulé sur cinq ans, les effectifs vont grossir en passant de 6 500 à 8 000 - 8 500 élèves d’ici 2023 (quand une promotion complète sera allée jusqu’à la diplomation). Du coup, le groupe entend encore renforcer ses effectifs, notamment en enseignants-chercheurs. "Nous avons embauché 70 à 100 enseignants par an depuis 2010 pour faire face à la croissance, dont un tiers d’enseignants-chercheurs", ajoute Jean-Louis Allard. Le groupe va renforcer ses spécialités en recherche innovante, notamment dans le domaine du Building Information Modeling (la maquette numérique 3D dans le bâtiment) et dans l’usine et la maintenance 4.0.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte