Le cerveau capte la souffrance d'être exclu

Publié le

Le besoin de relations sociales est aussi basique que celui de se nourrir. Des chercheurs de l'université de Californie ont avancé cette hypothèse : se sentir marginalisé provoque une douleur au niveau du cerveau. En plaçant un étudiant dans un jeu collectif dont il se trouvait exclu, ils ont observé sur IRM une activité forte dans son cortex cingulaire antérieur, une zone impliquée dans la douleur physique et les interactions sociales.

Source : /permanent.sciences etavenir.com

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte