Le cercle vertueux de la cybersécurité

Au cours des cinq dernières années, les industriels ont été largement sensibilisés aux risques de cyber-attaques et nombre d’entre eux ont bien compris l’intérêt d’initier une démarche de cybersécurité. Avec l’entrée dans l’industrie connectée, l’investissement de tous – des constructeurs de machines comme des industriels – demeure plus que jamais nécessaire pour créer un cercle vertueux de la cybersécurité.

Partager
Le cercle vertueux de la cybersécurité

Stuxnet, le virus découvert en 2010, développé par les États-Unis et Israël pour nuire au programme nucléaire iranien, aura eu un effet collatéral dont il faut se féliciter : les industriels ont, depuis, pris conscience de l’importance de la cybersécurité. Désormais sensibilisés, ils suivent les recommandations de l’administration qui fait autorité sur le sujet : l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI). Certains constructeurs ont déjà fait des pas de géant pour sécuriser leurs nouveaux produits et leurs gammes existantes.

Cybersécurité : une implication de tous pour réussir

Toutefois, en dépit des progrès réalisés par des entreprises travaillant dans des domaines sensibles comme l’énergie ou les transports, la cybersécurité doit encore être promue au sein des directions pour qu’elle soit intégrée dès la phase de consultation pour les projets industriels, et en R&D dans les process de développement des produits.

Car sécuriser les machines est insuffisant. Les constructeurs, en partenariat avec leurs clients, doivent mettre en place une démarche pour créer un cercle vertueux de la cybersécurité. Ce cercle se construit par étapes successives, de l’identification des risques à la formation des opérateurs, en passant par la conception de systèmes de sécurité et la mise en œuvre de dispositifs de protection, avec la réalisation de tests opérationnels. Parce que les stratégies d’attaque évoluent, il faut aussi que les systèmes de sécurité soient mis à jour et améliorés en permanence, et qu’un plan de maintien en conditions de sécurité soit mis en place.

Comment les constructeurs contribuent-ils à cette démarche vertueuse de sécurisation ?

Pour les équipements en service chez les clients, les fabricants adoptent une démarche qui vise à durcir leurs systèmes : identification de failles de sécurité et rédaction de programmes permettant de mettre à jour les systèmes d’exploitation des automates et des systèmes de contrôle-commande pour corriger les failles connues.

Pour les automatismes assez anciens dont les failles ne peuvent être sécurisées, ils publient des guides de préconisations pour prévenir des risques et sensibiliser le personnel des entreprises sur les bonnes pratiques à adopter.

S’agissant de ses nouvelles gammes, Schneider Electric intègre la cybersécurité dès la conception des équipements. C’est le cas par exemple des automates Modicon M580. Pour accompagner les utilisateurs dans la démarche de sécurisation de leurs systèmes industriels, Schneider Electric a créé pour la France une cellule NEC – Network Engineering and Cybersecurity – composée d’experts en réseau industriels et cybersécurité.

Pour en savoir plus sur l’automate programmable Modicon M580 ePAC : https://www.schneider-electric.fr/fr/work/campaign/m580-epac/

Ce contenu vous est proposé par Schneider

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - VALOPHIS HABITAT

Gestion des compteurs d'eau et services associés

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS