Le centre technique de la plasturgie et des composites précise son action

Validé en décembre dernier, le centre technique de la plasturgie et des composites ambitionne de devenir une référence du développement collaboratif pour améliorer la compétitivité des entreprises.

Il faut battre le fer tant qu’il est chaud. Le nouveau centre technique de la plasturgie et des composites (CTIPC) à peine ratifié en décembre dernier par Emmanuel Macron, ministre de l’économie et des finances, ses responsables ont organisé, le 8 janvier dernier, une conférence de presse pour détailler les points clés du nouveau dispositif. Ce rendez-vous à été l’occasion de revenir sur la stratégie, le périmètre d’action, les moyens techniques mis en oeuvre et l’organisation de la gouvernance.

Des compétences étendues Au niveau de la stratégie, le CTIPC souhaite s’articuler autour de trois axes : soutenir l’innovation produit et procédé, renforcer l’excellence opérationnelle et enfin relever les défis environnementaux. Pour atteindre ces objectifs, le centre couvre un large spectre de matériaux utilisés en plasturgie, à l’exclusion des caoutchoucs, ainsi qu’un vaste champs d’applications regroupant l’emballage, les transports, l’électronique ou encore le secteur de l’énergie.

Une structure vouée à s’étoffer Le CTIPC, projet porté par la fédération de la plasturgie et des composites, s’appuie sur la mutualisation des compétences et des moyens du Pôle Européen de la Plasturgie (PEP) et de l’institut supérieur de plasturgie d’Alençon Entreprises (ISPAE), qui mettront à la disposition des plasturgistes leurs laboratoires et plateformes d’essais. D’autres partenaires devraient rejoindre le projet courant 2016. Le CTI sera constitué de 4 niveaux de gouvernance, garantissant sa transparence et son bon fonctionnement. Autour d’un conseil d’administration et de son bureau, les commissions professionnelles, pilotées par des industriels, seront mises en place pour assurer la programmation des projets de recherche et de développement. Parallèlement, un conseil scientifique sera l’organe de validation du plan de recherche et développement et des investissements stratégique. Des postes de "chargés de profession" permettront aux plasturgistes d’avoir une porte d’entrée unique et un suivi personnalisé.

Trois types d’actions sont d’ores et déjà prévus : des projets de recherches collectifs sur des thématiques sectorielles et transversales, la création de vecteurs d’informations techniques et une action de normalisation pour "influencer les décisions stratégiques".

Paul Valette, président de la société Grosfillex, devrait également prendre prochainement la présidence du CTI.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS