Le CEA envisagerait plus de 500 suppressions de postes d'ici à 2017

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) prévoit plus de 500 suppressions de postes d'ici à 2017, a affirmé ce mercredi 13 novembre un représentant  de la CGT à l'AFP. Les effectifs des divisions nucléaire, sciences de la matière et sciences du vivant seraient concernés. La direction du CEA a indiqué que les négociations étaient toujours en cours.

Partager
Le CEA envisagerait plus de 500 suppressions de postes d'ici à 2017

Une réduction des effectifs serait dans les tuyeaux au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). L'organisme, qui compte près de 20 000 salariés dont plus de 14% sont non-permanents (CDD, thèses, post-doctorants...), envisagerait en effet plus de 500 suppressions de postes d'ici à 2017.

"D'ici 2017, 300 postes seront supprimés dans les effectifs de la division nucléaire, 130 postes dans ceux de la division des sciences de la matière et 110 dans la division des sciences du vivant", a indiqué à l'AFP Marc Wojtowicz, délégué central CGT du CEA. Sollicitée par l'agence de presse, la direction du CEA n'a pas souhaité commenter cette déclaration car "des négociations sont toujours en cours", selon une porte-parole.

Une centaine de salariés, rassemblés ce mercredi en fin de matinée, ont réclamé "le retrait du projet" alors que se déroulait un conseil d'administration qui devait examiner le Plan à moyen et long terme 2013-2022.

Coup dur pour la recherche

Pour Marc Wojtowicz, la "disparition programmée de pans entiers d'activités de recherche" représenterait la conséquence la plus grave si ce plan était adopté. Selon le syndicat, la direction envisage notamment l'arrêt du projet de réacteur expérimental baptisé Osiris et situé à Saclay (Essonne) dès 2015 et la fermeture du service de biochimie et de toxicologie nucléaire de Marcoule (Gard).

"Appliquer l'austérité à la recherche, c'est en contradiction totale avec ce que dit le gouvernement qui prétend redynamiser l'économie française en favorisant l'économie et la recherche", déplore le syndicaliste.

0 Commentaire

Le CEA envisagerait plus de 500 suppressions de postes d'ici à 2017

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS