Le cartel des tubes cathodiques largement santionné par Bruxelles

Le 5 décembre, la Commission européenne a infligé des amendes d'un montant global record de 1,47 milliard d'euros aux six entreprises d'électronique.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le cartel des tubes cathodiques largement santionné par Bruxelles

Les firmes ont toutes été reconnues coupables de s'être entendues sur les prix des tubes cathodiques pour téléviseurs dans deux cartels distincts pendant près de dix ans.

Le groupe néerlandais Philips Electronics devra s'acquitter de 313,4 millions d'euros d'amende, le sud-coréen LG Electronics de 295,6 millions et le japonais Panasonic de 157,5 millions.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les autorités communautaires ont également sanctionné le français Technicolor (ex-Thomson), qui devra débourser 38,6 millions, le japonais Toshiba (28 millions) et le sud-coréen Samsung SDI (150,8 millions), ainsi que deux coentreprises de Panasonic.

Le taïwanais Chunghwa Picture Tubes, qui a révélé l'existence de l'entente, échappe à toute sanction.

La Commission avait procédé à des perquisitions dans les entreprises concernées fin 2007.

(avec Reuters, Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS