Le candidat américain élu à la présidence de la Banque mondiale

WASHINGTON (Reuters) - Jim Yong Kim, candidat des Etats-Unis, a été désigné lundi par le conseil d'administration de la Banque mondiale à la présidence de cette institution pour une durée de cinq ans à partir du 1er juillet, a annoncé la BM.

Partager

Kim, un expert des questions de santé publique âgé de 52 ans, l'a emporté sur son rival nigérian, l'ancienne ministre des Finances Ngozi Okonjo-Iweala, grâce au soutien des alliés de Washington en Europe occidentale, du Japon, du Canada et de plusieurs pays émergents (Russie, Mexique et Corée du Sud notamment).

Contrairement aux élections précédentes, la décision n'a pas été prise à l'unanimité.

Lesley Wroughton, Jean-Loup Fiévet pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS