Le cactus se décline en bioplastique

Partager
Le cactus se décline en bioplastique

La chercheuse mexicaine Sandra Pascoe a développé un bioplastique à base de cactus. Cette scientifique de l’université del Valle de Atemajac, à Guadalajara, exploite le nopal, ou figuier de Barbarie, pour fabriquer un matériau 100 % biodégradable. Ces plantes arborescentes, qui peuvent atteindre une hauteur de 3 à 5 mètres, possèdent des tiges modifiées qui ont une forme de raquettes. Ce sont ces raquettes qui sont exploitées pour la fabrication de ce biomatériau : la pulpe de ces tiges est pressée afin d’obtenir une sorte de jus. Ce dernier est ensuite mélangé avec des composants naturels tels que le glycérol, de la cire, des protéines et des colorants pour obtenir de fines feuilles de plastique souple. S’il se retrouve dans la nature, ce plastique se dégraderait en quelques semaines dans les sols et en quelques jours dans l’eau.

Une matière première prometteuse

Le figuier de barbarie, emblème national du Mexique, est très répandu dans ce pays et très facile à cultiver. Adapté aux climats arides, le nopal peut également très bien s’adapter à des sols pauvres, voire contaminés. Il peut donc pousser sur des terrains non-exploitables pour les cultures à destination de l’alimentation, et ne présente donc pas de risques de changement indirect de l’utilisation des sols. Le nopal représente donc une matière première très intéressante : il est déjà cultivé par la société NopaliMex pour la production du biogaz , permettant d’alimenter en énergie une usine de tortillas. Même si le mode fabrication de ce bioplastique est encore en phase de tests, Sandra Pascoe espère obtenir des premiers partenariats début 2020 pour une production à grande échelle. En outre, dès l’année prochaine les sacs en plastique à usage unique, non recyclables, seront interdits dans certains Etats du Mexique (Jalisco, la Basse-Californie). C’est le cas de la ville de Mexico qui a adopté une loi qualifiée d’ « historique » interdisant les sacs plastique en 2020. En 2021, ce sont les pailles, assiettes et couverts en plastiques, ainsi que les ballons de baudruche qui seront interdits s’ils contiennent du plastique dans leur composition. Ces nouvelles lois, qui ont pour but de limiter la pollution plastique, pourraient jouer en faveur de Sandra Pescoe.

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS