Le CA trimestriel d'Accor meilleur que prévu, objectif relevé

PARIS (Reuters) - Accor a relevé son objectif de résultat opérationnel pour 2010 en publiant mercredi des ventes en progression au troisième trimestre grâce à une accélération de la reprise observée dans la majorité des pays en particulier en Europe.

Partager

Les bonnes performances dans le segment haut de gamme conduisent le groupe à miser désormais pour 2010 sur un résultat d'exploitation situé entre 400 et 420 millions d'euros, à comparer à l'objectif annoncé le 26 août 2010 de 370 à 390 millions d'euros (236 millions d'euros en 2009).

Quatrième groupe hôtelier mondial, derrière InterContinental, Marriott, Hilton et Starwood, Accor a réalisé des ventes de 1.580 millions d'euros au troisième trimestre, un peu supérieure aux attentes.

Selon le consensus établi par la rédaction de Reuter, les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 1.544 millions d'euros.

L'entreprise, qui compte parmi ses enseignes Ibis, Novotel, Sofitel et Motel 6 aux Etats-Unis, précise qu'au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de l'hôtellerie a progressé de 9,8% à données comparables à 1.522 millions d'euros.

Dans ses établissements haut et moyen de gamme, les ventes du troisième trimestre ont progressé de 11,6%. Dans l'hôtellerie économique, l'augmentation à données comparables a été de 8,2%.

A la fin du troisième trimestre 2010, Accor a réalisé 130 ouvertures d'hôtels, représentant 15.400 nouvelles chambres, dont plus de 80% en contrats de management et de franchise. Accor prévoit 200 ouvertures d'hôtels en 2010, pour un total de 25 000 chambres environ.

Enfin, le groupe confirme son programme de cessions d'actifs hôteliers dont l'objectif est de réduire sa dette nette retraitée de 2 milliards d'euros sur 2010-2013. Il prévoit un impact entre 600 et 650 millions d'euros sur la dette nette retraitée en 2010.

A la Bourse de Paris, le titre Accor a clôturé mercredi à 29 euros, en repli de 0,34% faisant ressortir une capitalisation boursière de 6,6 milliards d'euros d'euros.

Depuis le début de l'année, le titre cède 24,11%.

Noëlle Mennella, édité par Matthieu Protard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS