Le CA de Wal-Mart au 3e trimestre inférieur aux attentes

NEW YORK (Reuters) - Wal-Mart Stores, le numéro un mondial de la grande distribution, a publié jeudi un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes après une baisse inattendue de ses ventes à données comparables aux Etats-Unis.

Partager

Le groupe a en outre revu en baisse ses estimations de bénéfice pour cette année.

Sur le marché américain, les ventes à données comparables, qui ont souffert d'une diminution du nombre de consommateurs, ont baissé de 0,3% sur le trimestre clos le 31 octobre, le troisième de l'exercice fiscal du groupe américain, alors que Wall Street les attendait inchangées.

"Ils n'arrivent pas à redresser la barre aux Etats-Unis", estime Brian Yarbrough, analyste chez Edward Jones.

À Wall Street, l'action Wal-Mart gagnait 0,38% à 79,20 dollars vers 15h50 GMT.

Wal-Mart prévoit une stabilité de ses ventes à données comparables, qui regroupent les ventes sur internet et celles des magasins ouverts depuis plus d'un an, sur le marché américain au quatrième trimestre, qui inclut la période clé des achats de fin d'année.

"Certains consommateurs ressentent de l'incertitude à propos de l'économie, du gouvernement, de la stabilité de l'emploi", a déclaré Mike Duke, directeur général du groupe.

Pour le quatrième trimestre, le groupe table sur un bénéfice par action compris entre 1,60 et 1,70 dollar. Le consensus attend 1,69 dollar.

Pour l'ensemble de l'exercice, Wal-Mart a revu en baisse ses prévisions, disant tabler désormais sur un BPA compris entre 5,11 et 5,21 dollars, contre une précédente estimation qui allait de 5,10 à 5,30 dollars.

Le groupe a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires global de 115,69 milliards de dollars (86,09 milliards d'euros), soit une hausse de 1,6%, alors que les analystes financiers prévoyaient 116,8 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Hors effets de changes, les ventes à l'étranger ont augmenté de 4,1% à 34,4 milliards de dollars.

Les ventes du groupe à données comparables ont quant à elle progressé de 1,1%, contre une hausse de 1,3% attendue en moyenne par les analystes.

Le bénéfice trimestriel tiré des activités poursuivies s'est accru de 2,8% à 3,73 milliards de dollars, soit 1,14 dollar par action, un cent de plus qu'attendu par les analystes.

Phil Wahba; Julien Dury et Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS