Le CA d'Unilever déçoit, prudence pour le second semestre

LONDRES (Reuters) - Unilever fait état d'un chiffre d'affaires du deuxième trimestre inférieur aux attentes tout en disant que le second semestre sera caractérisé par une intensification de la concurrence et un renchérissement du coût des matières premières.

Partager

Le numéro trois mondial de l'agro-alimentaire a annoncé une hausse de 3,6% de son chiffre d'affaires organique sur la période, alors que 12 analystes interrogés par Reuters avaient prévu une progression de 3,9%.

Le groupe anglo-néerlandais a dégagé un bénéfice par action courant de 0,36 euro sur la période, soit une progression de 38%, alors que les analystes attendaient 0,37 euro.

Paul Polman, directeur général d'Unilever, a dit que la croissance soutenue enregistrée dans les marchés émergents avait compensé les performances mitigées en Europe et en Amérique du Nord.

L'action Unilever a ouvert en baisse de près de 3% à la Bourse de Londres après ces annonces.

David Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS