Le Bronze Industriel double ses capacités de fonderie

Société du groupe LeBronze Alloys, Le Bronze Industriel implanté à Suippes (Marne) inaugure samedi 27 septembre une fonderie d’alliages qui va lui permettre de doubler ses capacités.

Partager
Le Bronze Industriel double ses capacités de fonderie
Poste de travail sur le site Le Bronze Industriel de Suippes.

Ambitieux, Le Bronze Industriel consacre 15 millions d’euros pour accroître et améliorer son outil de production à Suippes (Marne), avec la construction d’une nouvelle fonderie d’alliages et notamment d’alliages cuivreux. Accolée à l’unité dite "Suippes 2" mise en service en 2004 en zone industrielle, non loin du site historique du groupe appelé "Suippes 1", cette fonderie en partie enterrée a été conçue pour réduire significativement les consommations énergétiques et renforcer la qualité métallurgique des pièces réalisées. Forgées ou filées dans différents ateliers, celles-ci subissent ensuite diverses transformations à froid avant l’application de traitements de surface et autres opérations de finition.

"Pour obtenir la meilleure qualité possible, nous n’utilisons que les alliages issus de notre propre fonderie. Avec cette nouvelle installation, nous allons encore gagner en pureté pour satisfaire nos clients. Ils sont présents dans l’aéronautique, l’électrique, l’automobile (électrodes de soudure), les plates-formes pétrolières, la marine, le médical ou encore le luxe…", expose Michel Dumont.

Le président du groupe LeBronze Alloys (200 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1 150 salariés sur dix sites de production dont six en France) entend, à terme, avec cette fonderie "performante et respectueuse de l’environnement" passer de 10 000 à 20 000 tonnes d’alliages produits. "Nous étions bloqués dans notre développement, nous allons pouvoir rependre notre marche en avant", estime le dirigeant du numéro un français, figurant en outre dans le Top Ten mondial dans son domaine d’activité.

20 postes ouverts

L’inauguration de la première tranche de travaux s’effectue le samedi 27 septembre. "Les essais pourront débuter en novembre, avant une montée en puissance sur 2015, précise Michel Dumont. Au terme des trois phases de travaux programmées, nous pourrons fermer l’ancienne fonderie établie sur Suippes 1."

"Dans l’aval de notre process, nous ouvrons une vingtaine de postes supplémentaires, liés à cette évolution capacitaire", précise-t-il. Au total, les deux unités de Suippes rassemblent actuellement 300 salariés.

Le président de LeBronze Alloys, qui a réalisé plusieurs opérations de croissance externe ces dernières années et qui dispose d’usines "toutes complémentaires" en Allemagne, en Pologne et en Chine, n’exclut pas de saisir de nouvelles opportunités. "A horizon de cinq ans, nous espérons pouvoir doubler notre chiffre d’affaires et nos effectifs", annonce-t-il.

Philippe Schilde

Sus aux microbes !

Avec la marque Steriall et sa gamme de poignées de portes, plaques de poussées, rampes, mains courantes, etc. Le Bronze Industriel s’est lancé depuis trois ans dans la conception et la fabrication de produits exploitant les propriétés antimicrobiennes et antibactériennes du cuivre. "C’est démontré scientifiquement en laboratoire : en quelques minutes, nombre de bactéries, virus ou champignons peuvent être éliminés par le cuivre et les alliages puissants que nous mettons au point", rapporte Michel Dumont, président du cluster antimicrobien constitué par une dizaine d’entreprises champardennaises.

Elles sont notamment associées dans cette démarche à l’Université de Lorraine, au Pôle de compétitivité Matéralia, à l’agence pour la recherche et l’innovation Carinna… "Afin de lutter contre les maladies nosocomiales, nous avons engagé une première expérimentation avec l’hôpital de Rambouillet. Nous poursuivons avec cinq maisons de retraite (EHPAD et MARPA) localisées dans notre région, précise Michel Dumont. Des études et comparaisons sont effectuées. Si nous obtenons sur le terrain, les mêmes résultats qu’en laboratoire, favorables à la santé des patients, cela peut laisser entrevoir des changements importants dans la façon de concevoir et de bâtir les établissements publics, pour commencer, et sans doute aussi le marché des particuliers."

En pointe dans ce domaine en R&D et en production, Le Bronze Industriel pourrait en tirer des bénéfices importants à l’avenir.

0 Commentaire

Le Bronze Industriel double ses capacités de fonderie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LEBRONZE ALLOYS

LEBRONZE ALLOYS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS