Le Brexit retarde les investissements de PSA outre-Manche, dit le DG d'Opel

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe PSA n'investira pas dans les usines britanniques de Vauxhall et d'Opel tant que les incertitudes liées à la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne demeureront, a déclaré mardi le directeur général d'Opel, Michael Lohscheller.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Brexit retarde les investissements de PSA outre-Manche, dit le DG d'Opel
Le groupe PSA n'investira pas dans les usines britanniques de Vauxhall et d'Opel tant que les incertitudes liées à la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne demeureront, a déclaré mardi le directeur général d'Opel, Michael Lohscheller. /Photo prise le 4 juin 2019/REUTERS/Ralph Orlowski

"Nous ne pouvons pas prendre de décision en termes d'investissement sans savoir ce qui se passera", a-t-il dit.

"Le Brexit pourrait perturber les chaînes d'approvisionnement en Europe et en Grande-Bretagne. Des emplois et des investissements sont en jeu. Tout le monde doit prendre conscience de ses responsabilités", a-t-il poursuivi.

Michael Lohscheller a ajouté vouloir amener à moyen terme Opel et Vauxhall au même niveau de rentabilité que leur maison mère.

Opel s'approchera cette année d'une marge bénéficiaire de 6%, selon un porte-parole du groupe.

(Edward Taylor; Claude Chendjou pour le service français, édité par Pascale Denis)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS