Economie

Le Brexit dope la croissance des échanges franco-britanniques

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Le Brexit dope la croissance des échanges franco-britanniques
La dynamique des relations économiques entre la France et le Royaume-Uni constatée en 2017 s’est poursuivie en 2018. Les échanges commerciaux se sont élevés à 97 milliards d’euros l’an dernier, en hausse de 6 % sur un an. C’est dans les services que la hausse a été la plus forte (+ 12 %). Elle semble refléter les préparatifs des entreprises au Brexit, car elle concerne surtout des prestations telles que le conseil juridique et fiscal, le consulting, les tarifs douaniers... (+ 2,6 milliards d’euros). Les incertitudes liées à la forme que prendrait le Brexit ("deal" ou "no deal") ont incité les grandes entreprises à envisager l’option la plus risquée.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3640-3641

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3640-3641

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte