Le breton Ditek dépose son bilan

Social

Partager

L'entreprise de 270 salariés spécialisée dans la maintenance des combinés de téléphonie mobile et fixe vient de déposer son bilan auprès du tribunal de commerce de Dinan (Côtes-d'Armor) qui statuera le 1er avril prochain sur une éventuelle prolongation de ses activités dans le cadre d'un redressement judiciaire.

Sans attendre le jugement, Ditek annonce la fermeture prochaine de deux de ses sites à Fougères en Ille-et-Vilaine et à Montauban dans le Tarn-et-Garonne. 65 salariés travaillent dans la première unité et 20 dans la seconde où Ditek a perdu des contrats de SAV émanant de groupes de téléphonie mobile. Ceux-ci ont en effet transféré cette activité en Chine compte-tenu du coût réduit de la main d'œuvre.

Les 4 autres sites de Ditek à Quévert près de Dinan, Granville (Manche), Evry (Essonne) et Strasbourg (Bas-Rhin) disposeraient d'un carnet de commandes suffisant pour le moment.

Stanislas DU GUERNY

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS