Le breton Altho investit 23 millions d’euros en Ardèche pour y produire des chips

Le fabricant de chips Altho termine la construction de son second site de production basé sur la commune de Le Pouzin. Cette usine dimensionnée pour produire 6 000 tonnes de chips par an devrait être opérationnelle en mars 2014 et employer, dans un premier temps un peu plus de 60 personnes.

Partager
Le breton Altho investit 23 millions d’euros en Ardèche pour y produire des chips

Spécialisée dans l’agroalimentaire la famille Glon est historiquement, attachée à sa Bretagne natale. C’est pourtant sur les bords du Rhône, côté Ardèche, sur la commune de Le Pouzin que sa filiale Altho, basée, elle au cœur du Morbihan près de Pontivy, a choisi d’investir 23 millions d’euros dans l’acquisition d’un terrain de 11 hectares, plus 3 en option, et d'y implanter une seconde usine de fabrication de chips, son cœur de métier.

Au travers de cet investissement, Altho (76 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011 avec un effectif de 240 salariés permanents et 400 en pleine saison) souhaite accompagner la croissance de ses marchés (+ 4 % par an) et parer à la saturation de son site originel, mais aussi, réduire ses coûts de transports. L’usine ardéchoise, dont la mise en service est programmée pour mars 2014, est destinée à alimenter les clients d’Altho, principalement des grandes et moyennes surfaces, situées dans la moitié sud de l’Hexagone.

6 000 tonnes de chips par an

Dans sa configuration actuelle, l’usine d’une superficie de 11 000 mètres carrés, est dimensionnée pour héberger, outre le silo de stockage, deux lignes de fabrication complète (de l’épluchure des tubercules jusqu’à la palettisation en passant par la cuisson et l’ensachage, soit une production annuelle de 6 000 tonnes de chips.

En décidant de s’installer sur la commune du Pouzin, Altho en profite pour optimiser ses coûts de transport et bénéficier d’un accès direct au réseau autoroutier pour acheminer les pommes de terre depuis les Landes pour les variétés précoces et le nord pour les variétés tardives utilisées dans la production de chips.

L’implantation d’Altho en Ardèche pourrait aider l’agriculture locale à se diversifier dans la production du tubercule pour alimenter l’usine en matière première selon une logique de circuits courts. A titre indicatif, quelque 200 agriculteurs bretons exploitant 1 400 hectares de terre fournissent 80 % des approvisionnements en pommes de terre de l’entreprise transformées en chips.

Ironie de l’histoire, c’est en Ardèche au milieu du XVIe siècle que la pomme de terre, importée d’Amérique du Sud par les conquistadors espagnols, aurait été cultivée en France pour la première fois sous le nom de truffôle, deux siècles avant qu’un certain Antoine Parmentier ne la popularise auprès d’une population qui à l’époque, ne jurait que par la châtaigne.

Frédéric Rolland

0 Commentaire

Le breton Altho investit 23 millions d’euros en Ardèche pour y produire des chips

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS