Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le brasseur australien Foster restructure sa branche viticole

,

Publié le

Le géant de la bière australien, Foster, compte supprimer jusqu'à 300 millions de dollars australiens de ses activités dans le secteur du vin en vue de les restructurer face à la concurrence. Foster prévoit de réduire ses activités viticoles aux Etats-Unis, au travers de sa filiale, Beringer Blass Wine Estates, d'un montant compris entre 190 et 211 millions de dollars, d'ici juin 2004, en plus des 100 millions déja annoncés en février dernier.
Beringer a pesé sur les bénéfices de Foster en raison de l'abondance de la production de vin en Californie, qui a fait baisser ses revenus. Foster avait acquis Beringer en 2000 pour 2 milliards de dollars US. Le nouveau directeur de Foster, Trevor O'Hoy, a indiqué que la restructuration de des activités viticoles allait permettre d'économiser plus de 40 millions de dollars par an à compter de 2006, et jusqu'à 85 millions à partir de 2009.
SL

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle