"Le Bourget, c’est un peu notre Festival de Cannes”: rencontre avec la communauté AvGeek française

La communauté des fans d’aéronautique porte un nom, les AvGeeks. Ses membresy échangent informations, photos et conseil. Leur passion, chronophage, trouve sa place dans un emploi du temps souvent déjà bien rempli. Nombreux seront celles et ceux qui feront le déplacement au salon du Bourget à partir du 19 juin.

Partager

La communauté des fans d’aéronautique porte un nom, les AvGeeks. Nombreux seront celles et ceux qui feront le déplacement au salon du Bourget à partir du 19 juin.

“Il y a beaucoup plus d’AvGeeks qu’on ne le croit. Pas besoin d’être pilote de ligne ou hôtesse de l’air” explique Henri Borie. Le terme issu de la contraction des mots anglais Aviation et Geek désigne les passionnés d’aéronautique. L’aficionado de 28 ans, a lancé, en 2015, le blog comme un avion pour “rendre sa passion accessible”. Sur internet ils sont plusieurs milliers à échanger au travers de blogs et sur les réseaux sociaux. Nombreux, parmi eux, sont impatients de fouler l’asphalte du salon du Bourget qui ouvre ses portes le 19 juin.

La marraine de la communauté

Pour Marina Tymen “c’est un peu notre Festival de Cannes”. Cette ancienne responsable des relations presse et réseaux sociaux de la compagnie Air France anime la plus grosse communauté francophone. Son compte twitter @AvgeeksFR compte 7 953 abonnés. Il lui sert à relayer l’actualité du secteur et organiser des sessions de questions/réponses avec des personnalités. Thomas Pesquet figure parmi ses invités.

L’influenceuse se définit comme la “marraine” de la communauté. Paul Marais-Hayer, alias @AF001, photographe fan d’aviation, inconditionnel du Concorde, confirme son statut de femme incontournable lorsqu’il la qualifie de “Golden Card”.

Des groupes Facebook secrets pour les informations sensibles

Twitter n’est que la partie visible de cette émulation. Marina Tymen anime également un groupe, secret, sur Facebook. Elle en connaît les 160 membres en personne. Cet espace sert à relayer des informations plus sensibles et permettre de faire du réseau.

Sur le réseau social américain, Paul Marais-Hayer est à l’initiative des groupes passionnés de photo d’aviation des aéroports du Bourget (672 membres) et de Roissy Charles de Gaulle (1 706 membres).Les membres s’y échangent des conseils et leurs clichés.

@FlyANA_official #CDG #starwar @boeingAirplanes #avgeek

Une publication partagée par Paul Marais-Hayer (@pmh001) le

Fans d’aéronautique depuis l’enfance

L’amour de l’aéronautique fait en général battre le coeur des AvGeeks depuis de nombreuses années, voir l’enfance. Pour Henri Borie cela remonte à la première fois qu’il entré dans un cockpit à l’âge de quatre ans. “C’était un décollage depuis Fort de France, sur un 747, de nuit”.

A sept ans Sophie Figenwald monte pour la première fois dans avions sur un vol au décollage de Paris vers La Réunion. Elle avoue avoir été “effrayée” et se souvient d’un équipage “adorable” qui l’a rassuré. Depuis, elle déclare “je ne peux m’empêcher de regarder vers le ciel quand j’entends un bruit semblable à celui de réacteurs”.

En 2012, la jeune femme de 28 ans, lance Aviation Geekette's Blog. Elle y publie des articles sur les coulisses des compagnies aériennes et des aéroports.

Un emploi du temps digne d’un plan de chargement d’avion

Leur passion leur demande du temps. Ça représente en moyenne 1h30 à 2h par soir, une partie des week-ends et de leurs vacances. Gérer leur emploi du temps relève parfois du plan de chargement d’un avion.

Marina, Sophie, Henri et Paul ont quand même réussi à libérer un créneau pour venir au Bourget. Ce sera l’occasion pour eux de prendre de photos, d’assister à des démonstrations ainsi que de rencontrer des compagnies, des constructeurs et d’autres AvGeeks.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS