Le bonus écologique va être fortement réduit

Le bonus écologique dont peuvent bénéficier les conducteurs à l'achat d'une voiture à faible consommation de carburant va être réduit très fortement à partir du 1er novembre, a révèlé une source gouvernementale à l'AFP. Le bonus est supprimé pour les voitures émettant plus de 90 grammes de CO2 par kilomètre et le malus sera relevé pour les émissions supérieures à 130 grammes.

Partager
Le bonus écologique va être fortement réduit

Le système de bonus-malus écologique devrait se durcir à partir du 1er novembre. Une source gouvernementale a en effet indiqué à l'AFP ce vendredi que les artibitrages ont été rendus à Matignon et que l'achat d'un véhicule à faible consommation de carburant sera moins subventionné qu'auparavant.

Bonus supprimé au delà de 90 grammes de CO2

Seuls les véhicules traditionnels émettant entre 60 et 90 grammes de CO2 par kilomètre conserveront une prime, toutefois rabotée à 150 euros, contre 550 euros jusqu'ici, a précisé la source, confirmant les informations du Parisien et des Echos. C'est notamment le cas de petites voitures comme la Renault Twingo et la Peugeot 208, toutes deux en version diesel.

Les véhicules qui émettent entre 90 et 105 grammes de CO2, qui bénéficiaient d'un bonus de 200 euros en 2013, n'en auront plus. Concernant les véhicules hybrides et électriques, plus vertueux du point de vue écologique mais beaucoup plus chers à l'achat, une prime substantielle sera maitenue mais sera elle aussi revue à la baisse.

Les voitures électriques verront ainsi leur bonus revenir de 7 000 à 6 300 euros, les hybrides passeront de 4 000 à 3 300 et les hybrides rechargeables à 4 000, contre 4 500 à 5 000 selon les cas aujourd'hui.

Durcissement du malus

Cette réduction du bonus s'accompagnera d'un durcissement du malus, pour tenter de revenir à l'équilibre du système d'ici "fin 2014", a expliqué la source gouvernementale de l'AFP. Avec la progression des ventes de véhicules plus propres ces dernières années, le système s'est en effet avéré constamment déficitaire. Depuis 2008, 1,45 milliard d'euros de pertes auraient ainsi été accumulées.

Connu depuis la publication du projet de budget 2014, le nouveau malus (qui entrera lui en vigueur au 1er janvier) commence désormais à 150 euros entre 130 et 135 grammes puis grimpe au fur et à mesure des émissions jusqu'à un maximum de 8 000 euros au-delà des 200 grammes. En 2013, il commençait à 100 euros à partir de 135 grammes avec un maximum de 6 000 euros

0 Commentaire

Le bonus écologique va être fortement réduit

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS