Le Boeing 737 MAX de retour dans le ciel chinois pour un vol d'essai

Un 737 MAX de Boeing a décollé mercredi 11 août pour un vol d'essai au départ de la Chine, le constructeur américain cherchant à mettre fin à une interdiction de vol de près de deux ans et demi à la suite de deux catastrophes aériennes, rapporte le site internet Flightradar 24.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Boeing 737 MAX de retour dans le ciel chinois pour un vol d'essai
Un 737 MAX de Boeing a décollé mercredi pour un vol d'essai au départ de la Chine, le constructeur américain cherchant à mettre fin à une interdiction de vol de près de deux ans et demi à la suite de deux catastrophes aériennes, rapporte le site internet Flightradar 24. /Photo d'archives/REUTERS/Karen Ducey

Le 737 MAX va-t-il faire son retour dans le ciel chinois ? L'appareil, cloué au sol dans le pays après deux crashs, a réalisé un vol d'essai le 11 août, selon le site Flight Radar. L'avion avait atterri à Shanghai le 7 août, après des arrêts à Honolulu et Guam.

Boeing n'a pas commenté l'information.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Feu vert dans 175 pays

Environ 30 compagnies aériennes et 175 pays ont autorisé la remise en service du 737 MAX mais l'avion reste interdit de vol en Chine, où les tensions commerciales entre Washington et Pékin ont pesé sur les ventes de l'avionneur.

L'autorité chinoise de régulation de l'aviation a déjà émis trois conditions pour la remise en service du 737 MAX : des modifications de conception certifiées, une formation suffisante des pilotes et les conclusions définitives des enquêtes sur les accidents.

Avec Reuters (Stella Qiu à Beijing et Jamie Freed à Sydney; version française Camille Raynaud)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS