Le bitcoin malmené après de nouvelles mesures de répression en Chine

par Tom Wilson et Kevin Buckland
Le bitcoin malmené après de nouvelles mesures de répression en Chine
Le bitcoin évolue en baisse lundi alors que les autorités chinoises poursuivent leur offensive contre les cryptomonnaies. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

LONDON/TOKYO (Reuters) - Le bitcoin évolue en baisse lundi alors que les autorités chinoises poursuivent leur offensive contre les cryptomonnaies.

A 11h20 GMT, le bitcoin chute de 9,94% à 32.052,39 dollars, à un plus bas de deux semaines.

Depuis son record du 14 avril à 64.895,22 dollars, la plus connue des cryptomonnaies a chuté de 50%.

Les autorités de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, ont ordonné vendredi la fermeture des mines de cryptomonnaies.

D'autres régions, dont le Xinjiang, la Mongolie intérieure et le Yunnan, ont imposé dernièrement des mesures similaires.

Le Conseil des affaires de l'État, principale autorité administrative du pays, a promis le mois dernier de réprimer l'extraction et les échanges de bitcoins dans le cadre d'une série de mesures visant à contrôler les risques financiers.

La Chine représente plus de la moitié de la production mondiale de bitcoins et le Sichuan, où les mineurs utilisent principalement l'énergie hydraulique, est la deuxième province du pays pour l'extraction de la cryptomonnaie, d'après l'Université de Cambridge.

La Banque populaire de Chine (BPC) a déclaré lundi qu'elle avait récemment convoqué certaines banques et institutions de paiement, les exhortant à sévir réprimer plus sévèrement les échange des cryptomonnaies.

La BPC a appelé les institutions à lancer une enquête approfondie sur les comptes des clients afin de fermer les canaux de paiement de ceux qui seraient impliqués dans les transactions en cryptomonnaies.

"Le commerce spéculatif des monnaies virtuelles met à mal l'ordre économique et financier, engendre des risques d'activités criminelles telles que les transferts d'actifs illégaux et le blanchiment d'argent, et met en péril le patrimoine des individus", a déclaré la banque centrale dans un communiqué.

Après cette annonce, Agricultural Bank of China,, la troisième banque du pays, Alipay d'Ant Group ou encore China Construction Bank ont fait savoir qu'elles effectuaient des contrôles afin de déceler les activités illégales liées aux cryptomonnaies et de fermer les comptes suspects.

(Reportage Tom Wilson à Londres, Kevin Buckland à Tokyo, avec le bureau de Shanghai, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS