Le bio représentera 2,5% de la consommation alimentaire en 2012

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le bio représentera 2,5% de la consommation alimentaire en 2012

Le marché de l’alimentation biologique a encore de l’avenir. C’est ce qu’explique une étude Precepta publiée lundi 12 octobre. Selon elle, l’alimentation bio va continuer sa croissance pour atteindre son apogée en 2012 avec des ventes estimées à 3,7 milliards d’euros. Soit 2,5% de la consommation alimentaire des ménages.

L’étude s’appuie sur le fort engouement pour la « consommation responsable » et sur la mise en place de politiques d’élargissement des gammes de produits labellisés. « L’élargissement des gammes Marques des distributeurs bio se traduiront par une nouvelle augmentation de la part des grandes et moyennes surfaces (45%, soit une hausse de cinq points depuis 2005) », explique l’étude.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Restructurations

Reste que si le marché progressera, il devrait aussi se restructurer, au détriment des indépendants, qui ne devraient plus être que 8% en 2012 contre 15% en 2005. Une restructuration qui devra surmonter les difficultés d’approvisionnement en produits bio, pour l’heure assurée essentiellement par la conversion des exploitations agricoles au bio et non par les importations. « L’une des grandes faiblesses de la filière bio française reste que les industriels doivent implanter des structures hors des frontières pour s’assurer un approvisionnement régulier et de qualité constante », précise l’étude.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS