Le Big Data, trop gros pour le système métrique

Selon Andrew McAfee, chercheur au centre d'affaires numériques du Massachusetts Institute of Technology (MIT), le volume de données numériques pourrait bientôt dépasser les limites des mesures actuelles. Trop Big Data ?

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Big Data, trop gros pour le système métrique

L'image du Big Data se concrétise de jour en jour, explique Jessica Leber, journaliste au site Technology Review. Bientôt, le volume des données numériques pourrait dépasser la limite actuelle du système métrique, limite que les scientifiques n'osaient même pas imaginer il y a deux décennies.

Le chercheur Andrew McAfee a illustré sur son blog l'évolution des unités de mesure numériques en partant du "terrabyte" jusqu'à l'actuel "zettabyte", en passant par le "petabyte". En 1991, explique-t-il, lors de la Conférence générale des poids et mesures, une commission s'est réunie pour ajouter des préfixes au système métrique afin de faire face à des échelles de mesures variables en raison des progrès scientifiques.

Seulement, les chercheurs n'avaient pas anticipé les besoins d'un volume d'informations tel le Big Data. Des nouveaux prefixes vont bientôt être nécessaires.

A lire sur Technology Review : Will Big Data Get Too Big for the Metric System to Handle?

Elena Bizzotto

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS