Le bénéfice trimestriel d'Oracle supérieur aux attentes

(Reuters) - Oracle a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, grâce entre autres à la croissance de ses activités dans le "cloud", et il a dévoilé un nouveau programme de rachats d'actions de dix milliards de dollars.
Partager
Le bénéfice trimestriel d'Oracle supérieur aux attentes

L'action de l'éditeur américain de logiciels gagnait environ 4% dans les transactions hors séance à 40,29 dollars. Le titre avait terminé à 38,74 dollars la séance sur le New York Stock Exchange, en hausse de 0,1%, avant la publication des résultats.

Oracle a réalisé sur le trimestre clos le 29 février, le troisième de son exercice fiscal, un bénéfice net en baisse à 2,14 milliards de dollars (1,93 milliard d'euros), soit 50 cents par action, contre 2,50 milliards (56 cents/action) un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 64 cents.

Le chiffre d'affaires trimestriel, lui, a diminué de 3,4% à 9,01 milliards de dollars.

Les analystes financiers interrogés prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 62 cents pour un chiffre d'affaires de 9,12 milliards de dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les revenus tirés des logiciels d'informatique dématérialisée ("cloud") et des services liés ont progressé d'environ 57% sur la période à 583 millions de dollars, soit environ 6% du chiffre d'affaires total du groupe.

"Notre activité 'cloud' est désormais en phase d'hyper-croissance" a déclaré Safra Catz, la directrice générale du groupe présidé par Larry Ellison.

Oracle a gagné 942 nouveaux clients de ses services de logiciels "cloud" au cours du trimestre, dont certains ont abandonné Workday à son profit.

"Globalement, nous estimons que ces résultats soulignent comment l'activité 'cloud' d'Oracle est en train d'atteindre un tournant après de nombreux trimestres pendant lesquels elle a semblé repousser les échéances", a commenté Joel Fishbein, analyste de BTIG, dans un courrier électronique.

(Anya George Tharakan à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS