Le bénéfice imposable de Lloyds augmente de 21% au 1er trimestre

LONDRES (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé vendredi un bénéfice imposable en hausse de 21% au premier trimestre, attestant d'une amélioration des marges et d'une diminution des pertes sur créances douteuses et irrécouvrables.

Partager

La première banque de détail britannique a dégagé un bénéfice imposable hors exceptionnels de 2,2 milliards de livres (trois milliards d'euros), correspondant aux estimations les plus hautes du consensus Reuters.

Les pertes sur créances ont chuté de 59% à 177 millions de livres et les marges sont meilleures que prévu, au point que l'établissement devrait dépasser la prévision donnée jusqu'alors pour la marge d'intérêts nette annuelle.

(Steve Slater, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS