Le bénéfice de Monsanto a dépassé le consensus au 2e trimestre

(Reuters) - Monsanto, en cours de rachat par le chimiste et laboratoire allemand Bayer, a annoncé mercredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, porté par la forte demande de semences de soja et de maïs.
Le bénéfice de Monsanto a dépassé le consensus au 2e trimestre
Monsanto, en cours de rachat par le chimiste et laboratoire allemand Bayer, a annoncé mercredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, porté par la forte demande de semences de soja et de maïs. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Les ventes de semences et de traits de maïs ont augmenté de 8%, tandis que leurs équivalents pour le soja ont progressé de 10,2% au deuxième trimestre clos le 28 février, les agriculteurs américains se préparant à des plantations d'une ampleur sans précédent.

Bayer a annoncé en septembre 2016 qu'il avait convaincu Monsanto d'accepter une offre d'achat de 66 milliards de dollars (62 milliards d'euros) après plusieurs tentatives infructueuses.

Le groupe allemand a dit en février qu'il était bien parti pour boucler toutes les démarches réglementaires nécessaires à la fusion d'ici la fin de l'année. Reuters a rapporté le mois dernier que les deux groupes procédaient pour ce faire à des cessions d'actifs de l'ordre de 2,5 milliards de dollars.

Monsanto, connu surtout pour son herbicide Roundup et ses semences de maïs et de soja génétiquement modifiées, a dit qu'il anticipait un bénéfice par action annuel dans le haut de sa fourchette prévisionnelle variant de 4,50 à 4,90 dollars par action.

Le bénéfice net part du groupe a augmenté à 1,37 milliard de dollars, soit 3,09 dollars par action, au deuxième trimestre contre 1,06 milliard (2,41 dollars) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action est de 3,19 dollars, dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnant à 2,79 dollars.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 12% à 5,07 milliards de dollars, dépassant là encore le consensus qui était de 4,73 milliards.

L'action gagnait 2,4% à 116,95 dollars en avant-Bourse.

(Arathy S Nair, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS