Le bénéfice d'IAG bondit, le titre grimpe

LONDRES (Reuters) - IAG, propriétaire de plusieurs compagnies aériennes, a fait état vendredi d'un bond de 75% de son bénéfice au premier trimestre, dopé par des effets de change favorables, un résultat nettement supérieur aux attentes qui fait grimper son titre en Bourse.
Le bénéfice d'IAG bondit, le titre grimpe
IAG, propriétaire de plusieurs compagnies aériennes, a fait état vendredi d'un bond de 75% de son bénéfice au premier trimestre, dopé par des effets de change favorables, un résultat nettement supérieur aux attentes qui fait grimper son titre en Bourse. /Photo prise le 23 février 2018/REUTERS/Hannah McKay

Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels de la maison mère de British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus s'est élevé à 280 millions d'euros sur le trimestre, contre 160 millions d'euros un an plus tôt. Ce résultat a été soutenu par des effets de change de 58 millions d'euros, une amélioration de la tendance du revenu unitaire par passager et une baisse des coûts du kérosène.

Les analystes tablaient sur un bénéfice de 206 millions d'euros. Selon une note d'analyste, ce consensus a été établi à partir d'une fourchette variant de 70 à 310 millions d'euros, signe de l'incertitude entourant l'impact des effets de change et du carburant.

IAG a réitéré ses prévisions pour l'ensemble de l'année, notant qu'au prix actuel du carburant et des taux de change, le bénéfice d'exploitation de 2018 devrait continuer à augmenter d'une année sur l'autre.

L'action IAG avance de 4,7% vers 07h25 GMT, meilleure performance de l'indice FTSE 100 (+0,35%) à la Bourse de Londres et l'une des plus fortes progressions de l'indice paneuropéen Stoxx 600 (+0,26%).

Lors de l'annonce de ses résultats, le groupe n'a fait aucune mention du projet d'acquisition de Norwegian Air.

IAG a pris en avril une participation de 4,6% dans la compagnie norvégienne à bas coûts, confrontée à des difficultés, en vue d'ouvrir des discussions sur un éventuel rachat de la société.

Norwegian a déclaré de son côté le 26 avril avoir reçu de multiples marques d'intérêt après les déclarations d'IAG.

(Sarah Young; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS