Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le bénéfice d'Ahold inférieur aux attentes au 3e trimestre

Publié le

BRUXELLES (Reuters) - Ahold, le géant néerlandais de la distribution, a publié jeudi un bénéfice d'exploitation en baisse au titre du troisième trimestre, les consommateurs ayant préféré réduire leurs dépenses dans le contexte de crise.

Le bénéfice d'exploitation ajusté a reculé de 4,8% à 297 millions d'euros alors que huit analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un résultat de 312 millions.

Aux Pays-Bas, où Ahold est numéro un du marché avec la chaîne Albert Heijn, les ventes à magasins comparables ont diminué de 0,2% après une hausse de 1,6% au deuxième trimestre.

Les consommateurs optent de plus en plus pour des produits moins chers et achètent moins à chaque visite, ce qui a un impact sur la part de marché d'Albert Heijn, a précisé le groupe dans un communiqué.

Aux Etats-Unis, où Ahold réalise 60% de son chiffre d'affaires, les ventes comparables hors essence ont augmenté de 0,3% par rapport au deuxième trimestre et de 0,6% sur un an.

Le niveau d'inflation est bas aux Etats-Unis et la confiance du consommateur y reste fragile, a souligné l'entreprise.

Son concurrent belge Delhaize, également très présent aux Etats-Unis, avait fait part d'une croissance de 2,2% de ses ventes à périmètre comparable sur ce marché.

"Nous nous attendons à des conditions d'activité similaires lors du trimestre en cours, avec des dépenses de consommation sous pression, en particulier aux Pays-Bas", a ajouté Ahold.

Robert-Jan Bartunek, Véronique Tison pour le service français

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle