Le bénéfice annuel de Dixons Retail en repli

LONDRES (Reuters) - Dixons Retail, numéro deux européen de la distribution d'électronique grand public, a fait état jeudi d'un recul de 6% de son bénéfice annuel, une restructuration de son activité et des réductions de coûts n'ayant pas suffi à compenser la morosité de la demande.

Partager

Le distributeur britannique a prévenu que l'environnement resterait difficile dans les mois à venir et a passé dans ses comptes des dépréciations et autres charges à hauteur de 309,4 millions de livres (347 millions d'euros), liées à la fermeture de ses activités en Espagne et à des dépréciations de survaleur pour sa chaîne Kotsovolos en Grèce et son site de vente en ligne PIXmania.

Dixons, qui a lancé un avertissement sur ses résultats en mars, a publié un bénéfice imposable de 85,3 millions de livres (95 millions d'euros) sur son exercice achevé fin avril, conforme à la prévision de 85 millions annoncée par le groupe. Sur l'exercice 2009-2010, le bénéfice était ressorti à 90,9 millions de livres.

Le groupe a précisé que ses ventes annuelles avaient atteint 8,34 milliards de livres, contre 8,53 milliards un an plus tôt.

A fin avril, sa dette nette atteignait 206,8 millions de livres.

Dixons, qui possède également UniEuro en Italie et Elkjop en Scandinavie, a indiqué que le "contexte économique reste difficile", notamment en raison d'effets de base défavorables liés à la Coupe du monde de football et à la sortie de l'iPad d'Apple l'an dernier à la même époque.

"Toutefois le groupe est bien préparé face à cet environnement", précise-t-il.

Mercredi, son concurrent Kesa, numéro trois européen du secteur, a publié un bénéfice imposable annuel conforme aux attentes.

Le titre chutait de 3,51% vers 08h10 GMT.

James Davey, Jean Décotte pour le service français, Catherine Monin pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS