Le belge IBA avertit sur ses résultats, le titre chute

(Reuters) - Le titre Ion Beam Application (IBA) chutait de près de 20% mercredi en fin de matinée à la Bourse de Bruxelles après que le fabricant belge d'équipements médicaux a revu à la baisse ses prévisions de résultats 2017, évoquant l'impact de délais dans les projets de certains clients.
Partager
Le belge IBA avertit sur ses résultats, le titre chute
Le titre Ion Beam Application (IBA) chutait de près de 20% mercredi en fin de matinée à la Bourse de Bruxelles après que le fabricant belge d'équipements médicaux a revu à la baisse ses prévisions de résultats 2017, évoquant l'impact de délais dans les projets de certains clients. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

Vers 09h35 GMT, le titre IBA cédait 19,50% à 37,62 euros, soit sa plus mauvaise performance sur un jour en 12 ans et demi. Ce plongeon fait basculer dans le rouge (-9,9%) l'évolution de la valeur depuis le début de l'année, après +22,8% en 2016 et +136,4% en 2015.

IBA, société basée à Louvain-La-Neuve qui se présente comme le premier fournisseur mondial de solutions de protonthérapie pour le traitement contre le cancer, anticipe désormais une progression de son chiffre d'affaires comprise entre 5% et 10% en 2017 et une marge opérationnelle autour de 5%.

En mai, le groupe avait dit tabler sur une progression de ses revenus comprise entre 15% et 20% et sur une rentabilité allant de 10% à 12%.

"(...) les délais enregistrés dans l'exécution des projets de plusieurs de nos clients perdurent et touchent maintenant environ la moitié des projets de protonthérapie en cours", précise IBA dans un communique.

"En outre, un certain nombre d'initiatives mises en place en vue de réduire les coûts des produits n'ont pas été réalisées aussi vite que prévu. Nous avons dû également faire face à des coûts ponctuels liés à la gestion de projets sur les marchés émergents."

IBA, qui estime que ses perspectives restent "solides", a confirmé son objectif à moyen terme d'atteindre une marge opérationnelle comprise entre 13% et 15%.

(Manon Jacob et Alan Charlish, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS