Le bâtiment veut innover plus pour consommer moins

Le CSTB lance une procédure rapide pour permettre aux professionnels du Bâtiment d'assurer une première évaluation technique des produits et procédés innovants qui leur sont proposés notamment dans le domaine des économies d'énergie.


Le Grenelle de l'environnement prévoit qu'en 2012 les nouveaux bâtiments devront consommer moins de 50 kW/m² par an, et qu'en 2020 ils devront être à énergie positive. Des objectifs ambitieux qui semblent toutefois atteignables aux professionnels du bâtiment, tout au moins pour les constructions neuves, même s'ils pensent que cela sera beaucoup plus difficile dans le cas de réhabilitation.

« Mais pour cela, il faut qu'il y ait une accélération de l'innovation », a prévenu Alain Maugard, président du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), lors d'une conférence de presse qu'il a tenue la semaine dernière. C'est popurquoi, afin d'apporter sa contribution à cette course à l'innovation, son centre technique vient de lancer le Pass' Innovation.

Aujourd'hui, la principale voie de sécurisation des innovations proposées par les fournisseurs de matériaux et équipements, est l'Avis Technique émis par le CSTB. Cette procédure, qui requiert des essais spécifiques, est par nature longue, en moyenne 18 mois. Aussi le CSTB lance-t-il un nouvel outil d'accélération : le Pass' Innovation. « C'est un dispositif volontaire, qui permet aux entreprises, aux contrôleurs techniques et aux assureurs de disposer en 3 mois d'une première évaluation technique des produits ou procédés ».

Un avis rapide

Malgré son délai réduit, cette prestation "à dire d'expert" apporte les garanties de maîtrise nécessaires à la mise sur le marché, avant de s'engager vers l'Avis Technique, dont il représente une étape facultative, sans être obligatoire.

Ce nouveau dispositif, qui entre dans le cadre des missions du CSTB pour la qualité de la construction, a été accueilli très favorablement par les acteurs du bâtiment, en particulier l'AFSA (Association Française des Sociétés d'Assurance), la FFB (Fédération Française du Bâtiment), la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et l'AQC (Agence Qualité Construction).

Le Pass' Innovation se déroule en trois étapes : la définition du procédé ; l'analyse de l'aptitude à l'emploi ; le rapport final. Celui-ci, dont un résumé sera en ligne sur le site Internet du CSTB, donne, en fonction des domaines d'emploi, un diagnostic synthétique des atouts et des risques associés au procédé.

Le rapport final se conclut soit par un :

  • - Feu vert : le risque est très limité et peut être maîtrisé par des recommandations sur la mise en Å“uvre et/ou le suivi. On considère que le produit ou procédé peut être mis en Å“uvre. Le cas échéant, la procédure d'Avis Technique est lancée parallèlement. Dans les deux années suivant le rapport final, le client s'engage à apporter au CSTB un retour d'information sur chacun des chantiers qui auront utilisé le procédé, selon des modalités précisées dans le rapport.
  • - Feu orange : le risque est "réservé". On propose de vérifier l'applicabilité du produit ou procédé sur un chantier pilote, par exemple via une Appréciation Technique d'Expérimentation de ?type b?.
  • - Feu rouge : le risque n'est pas maîtrisé, la technique pas aboutie en l'état. Le diagnostic est accompagné d'une analyse des lacunes du produit et, le cas échéant, des actions envisageables de les pallier.

Le Pass' Innovation pourrait concerner trois principales "familles" de produits :

  • - les produits déjà largement mis en Å“uvre dans d'autres pays, mais qui n'ont pas encore fait leur preuve en France en raison de contextes climatiques et de techniques différentes ;
  • - les produits "dérivés" de gammes existantes ;
  • - les produits tout à fait nouveaux qui recèlent de vraies bonnes idées, mais parmi lesquels il s'agit de faire un tri.

Pas seulement les économies d'énergie

Le Pass' Innovation n'est toutefois pas une étape obligatoire pour aller à l'Avis Technique, et il ne se substitue en aucun cas aux Avis techniques ni aux Agréments Techniques Européens. Selon la complexité du produit, le prix du Pass' Innovation se situe actuellement dans une fourchette de 8 000 à 12 000 € HT. Il n'est délivré qu'une fois pour une durée de deux ans.

« Nous pensons que les demandes de Pass' Innovation concerneront majoritairement les produits ou procédés favorisant les économies d'énergie ou améliorant l'isolation, mais le Pass' Innovation n'a pas de limites pour l'innovation », précise Pierre Carlotti, adjoint au Directeur technique du CSTB. Le CSTB a déjà reçu quelques demandes de Pass' Innovation, parmi lesquelles un produit bio-sourcé. Face à l'urgence de répondre aux nouvelles exigences, le CSTB se prépare à de nombreuses demandes.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cstb.fr


NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS