Le bateau de Steve Jobs peut reprendre la mer

Le yacht de Steve Jobs, qui avait été saisi à la suite d’un litige entre le designer Philippe Starck et les héritiers du co-fondateur d’Apple, a obtenu de nouveau le droit de larguer les amarres, ce lundi 24 décembre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le bateau de Steve Jobs peut reprendre la mer

Le bateau de Steve Jobs, baptisé "Vénus", n’est plus sous saisie depuis ce lundi 24 décembre 2012. Ce yacht était immobile suite à la demande de saisie de la part du designer français Philippe Starck à cause de factures impayées. L'avocat néerlandais des héritiers de Steve Jobs, Gérard Moussault, a expliqué à l’AFP qu'"une solution temporaire a été trouvée et une garantie a été déposée sur un compte bancaire pour que le bateau puisse partir". Le montant exact de la garantie n’a pas été révélé.

Le litige initial portait sur la rémunération du designer français, qui a dessiné l’intérieur du bateau.

Les héritiers de Steve Jobs estiment que le designer devrait être payé un pourcentage du coût total de construction, soit 6% d'un montant estimé à 100 millions d'euros. Philippe Starck estime lui qu'il doit percevoir une somme fixe, établie à 9 millions d'euros, comme payement pour sa participation au chantier.

Elena Bizzotto

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS