Le 1er trimestre marqué par une croissance nulle

,

Publié le

[ACTUALISE] - L’Insee annonce ce 15 mai avoir aussi révisé à la baisse le chiffre de la croissance au 4ème trimestre 2011 à 0,1%.

Le 1er trimestre marqué par une croissance nulle © Tom Raffery - Flickr - C.C.

Sur les trois premiers mois de l’année 2012, l’Insee note que les dépenses de consommation des ménages ont été "peu dynamiques". Elles n’ont progressé que de 0,2% après 0,1% au trimestre précédent. Durant cette même période, la formation brute de capital fixe totale s'est repliée (-0,8% après +1,3%).

Ces chiffres font que la demande intérieure n’a participé qu’à 0,1 point de pourcentage à la croissance du PIB en France, contre 0,3 point en 2011.

Le commerce extérieur a pour sa part été marqué par des importations qui ont augmenté de 0,7% après une baisse de 1,4% sur les trois mois précédents. Les exportations ont pour leur part freiné, avec seulement 0,3% de hausse.

Le solde extérieur affiche du même coup une contribution négative à l'évolution du PIB (-0,1 point, après +0,7 point).

La Banque de France a aussi estimé à zéro la croissance au premier trimestre et prévoit une activité stable pour le deuxième.

L'Allemagne a pour sa part fait mieux que prévu au premier trimestre, selon les chiffres publiés par Destatis ce 15 mai. Le pays affiche en effet une croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 0,5%. Un chiffre lui permettant d'éviter largement la récession crainte par certains et qui touche beaucoup de ses partenaires européens.

En zone euro, la croissance a là encore été à zéro au premier trimestre, selon les chiffres publiés ce jour par Eurostat. Au trimestre précédent, elle avait chuté de 0,3%.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte