Le 18/08/04 - Baisse des créations d'entreprises en France. Marchés pétroliers toujours sous forte pression. Les SSII font mieux que prévu. Google en Bourse ? ...

Partager

Baisse des créations d'entreprises en France. A la Une des Echos, de la Tribune, du Figaro Economie..., la forte baisse de 10,2 % le mois dernier par rapport à juin, des créations d'entreprises interpelle, d'après une étude de l'Insee. Idem pour les reprises et les réactivations d'entreprises. Toutefois, sur un an, les chiffres restent en hausse de 18 %, à plus de 220 000 unités. Des chiffres en trompe-l'œil donc, selon l'institut, car cette baisse intervient après deux mois de hausses à des niveaux très élevés.

Marchés pétroliers toujours sous forte pression. Après la baisse du cours suite à la victoire du président vénézuélien, Hugo Chavez, les cours sont repartis à la hausse hier en fin de journée, à 43,05 dollars pour le brent à Londres et à 46,95 dollars le baril à New York. Une situation due aux incertitudes en Irak et à la chute de 50 % des exportations dans le sud du pays depuis une semaine, explique le Figaro Economie. Aujourd'hui, l'Irak exporte 1,8 million de barils par jour via ses terminaux du sud. En Russie également, la situation du géant pétrolier Youkos inquiète. Hier, le fisc russe annonçait son intention de vérifier les impôts payés par la principale filiale du groupe, Iouganskneftegaz, pour l'exercice 2002. Ce qui pourrait encore faire grimper la dette fiscale du groupe...

Les SSII font mieux que prévu. L'amélioration du marché des services informatiques en France semble se confirmer au vu des chiffres d'affaires du deuxième trimestre 2004. Le Syntec pourrait donc revoir ses prévisions à la hausse, jusque là fixées entre + 2 % et + 4 %, selon les Echos. En tête, les télécommunications et, encore en deça des attentes, la finance. Reste toutefois à voir, dans les semaines à venir, la reprise outre-Atlantique et l'impact du prix du pétrole.

Google en Bourse ? Bien que plusieurs journaux avancent une entrée en Bourse de Google dès aujourd'hui (à hauteur de 9 % du capital), les investisseurs devront attendre encore un peu... La Securities and Exchange Commission a fait savoir hier soir ne pas avoir déclaré effectif le document d'inscription en Bourse du moteur de recherche californien, selon le Figaro et la Tribune. Il s'agit de la dernière autorisation nécessaire pour que Google puisse proposer ses actions au public. Depuis vendredi dernier, le groupe a commencé à retenir des offres d'investisseurs potentiels, à un prix indicatif allant de 108 à 135 dollars par action. Mais, le prix définitif pourrait se situer en bas de cette fourchette.

Le terminal E2 rouvre partiellement à Roissy. Les premiers voyageurs ont été accueillis hier dans le terminal E2 de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris, fermé depuis l'effondrement de la voûte le 23 mai dernier. Cependant, le terminal n'est rouvert que très partiellement et Air France, l'opérateur du site, n'a programmé jusqu'à la mi-décembre que six vols quotidiens au départ, contre une centaine auparavant.

Catherine MOAL

A demain !

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS