Electronique

Laurent Malier, directeur digital et imageurs de STMicroelectronics, entre à l’Académie des technologies

Ridha Loukil , ,

Publié le

Laurent Malier, directeur du développement des technologies digitales et imageurs de STMicroelectronics, fait partie des seize nouveaux membres de l’Académie des technologies. Il apporte ses connaissances dans les semi-conducteurs, socle du numérique et de l’intelligence dans tous les secteurs. 

Laurent Malier, directeur digital et imageurs de STMicroelectronics, entre à l’Académie des technologies
Site industriel de STMicroelectronics à Crolles, près de Grenoble, où Laurent Malier est basé
© STMicroelectronics

Laurent Malier, directeur du développement des technologies digitales et imageurs de STMicroelectronics, entre à l’Académie des technologies. Il fait partie de seize nouveaux membres qui rejoignent la vénérable institution lors d’une réception officielle, à la Maison de la chimie à Paris, ce 12 mars 2019. Ils ont été élus lors de l’assemblée plénière du 5 décembre 2018.

16 nouveaux membres

Docteur en Physiques des solides de l’université de Paris-Orsay, ce Polytechnicien a dirigé pendant 8 ans jusqu’en octobre 2014 le Leti, le laboratoire d’électronique et des technologies de l’information du CEA à Grenoble. Il a notamment contribué à l’amplification des transferts industriels et à l’ouverture internationale de cet institut de recherche, avec des coopérations étroites avec Caltech, IBM et une dizaine d’industriels japonais, ainsi qu’au renforcement de la dynamique de création de start-up. Auteur d'un rapport en 2009 pour le compte du ministère de l'Industrie sur les sites de production microélectronique en France, il a piloté en 2013-2014 le plan industriel "nouvelle France industrielle" sur la nanoélectronique.

Laurent Malier, directeur du développement des technologies digitales et imageurs de STMicroelectronics

Créée en 2000 sous la tutelle du ministère de la recherche, l’Académie des technologies mène des travaux de prospective sur la recherche, l’innovation et la technologie. Ses membres sont élus à vie parmi des personnalités scientifiques et technologiques dans le monde de la recherche académique et de l’industrie. Elle en compte désormais 330. Parmi les autres nouveaux figurent Thierry Bonhomme, conseiller du PDG d’Orange, Patrick Johnson, vice-président en charge de la recherche et de la science de Dassault Systèmes, et Nathalie Smirnov, directrice des services de Naval Group.

23 ans d'expérience dans les semi-conducteurs

Laurent Malier débute sa carrière en 1996 au ministère de la Défense, en tant que chargé de R&D en électronique, où il a la responsabilité des technologies d’imagerie infrarouge, puis de composants hyperfréquences et enfin du département des composants électriques et microélectroniques. En 2001, il rejoint Alcatel Optronics comme responsable du développement des nouveaux produits, puis comme directeur de la division de semi-conducteurs. En 2005, il entre au Leti en tant que directeur de la stratégie et des programmes de recherche avant d’en prendre la direction en 2008.

C’est en 2015 qu’il passe chez STMicroelectronics, un partenaire industriel clé du Leti. Son organisation couvre les technologies numériques, analogiques rapides, les mémoires et les imageurs spécialisés, avec des équipes à Grenoble, à Crolles, à Rousset et en Inde. Il apporte à l’Académie des technologies une expérience de 23 ans dans les semi-conducteurs, socle du numérique et de l’intelligence dans tous les secteurs industriels.

Succès auprès d'Apple

Grâce à son travail, le fabricant franco-italien de puces électroniques s’est imposé en leader mondial des imageurs spécialisés utilisés dans des applications de mesure de distance, de détection ou de caméra 3D, devenant le fournisseur exclusif d’Apple pour les deux dernières générations d’iPhone du détecteur infrarouge de la caméra TrueDepth.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte