Laurence Parisot "proche" de François Hollande

La présidente du Medef confie sa proximité avec le candidat socialiste sur le paritarisme et le rôle des corps intermédiaires. Elle espère toujours le rencontrer avant le deuxième tour.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Laurence Parisot

Le Medef est "prêt", et même "impatient", de travailler avec le prochain gouvernement. "Quel qu’il soit" a martelé à plusieurs reprises mardi 17 avril Laurence Parisot lors de son point presse mensuel. Une manière de répondre aux critiques qui lui sont tombées dessus après son hommage appuyé au bilan de Nicolas Sarkozy. Des propos qu’elle ne regrette pas : le président de la République a mené "un travail extraordinaire car fait dans des circonstances extraordinaires", a-t-elle estimé, ajoutant qu’il ne fallait pas sous-estimer la crise financière et économique qu’il avait dû affronter.

Mais la présidente du Medef a ajouté que "sur le rôle des corps intermédiaires et du paritarisme", elle se sentait "plus proche de la position de François Hollande". S’il est élu, il devra d’ailleurs préciser, a-t-elle indiqué, ce qu’il entend faire du dialogue social, de la norme conçue par les partenaires sociaux, et surtout d’une idée qu’il a avancée pendant la primaire socialiste mais qui a disparu de sa campagne, selon elle : la constitutionnalisation du dialogue social. Une approche qualifiée de "très intéressante" par Laurence Parisot, qui assure que "la priorité (du Medef) sera d’avoir des précisions sur cette ambition".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La patronne des patrons a rappelé qu’elle aurait aimé échanger sur le projet du Medef, Besoin d’aire, avec François Hollande, et regretté que le rendez-vous, plusieurs fois envisagé, ait été plusieurs fois reporté. "J’aurai peut-être l’occasion de le faire d’ici le 6 mai", a-t-elle conclu, lançant une perche à l’équipe de campagne du candidat socialiste.

"Le numérique oublié par les candidats"

La présidente du Medef s’est félicitée que l’organisation patronale ait réussi à imposer certains thèmes dans la campagne, comme celui de la compétitivité, "un mot, une idée, un concept jusque-là assez étranger au discours politique". Autres sujets présents dans la campagne pour la plus grande satisfaction du Medef : l’exigence d’un déficit zéro et la conviction que le gisement d’emplois futurs se trouve dans les TPE et PME.

Regrets, en revanche, sur l’absence de vision économique pour le futur, "même si la question de la réindustrialisation a été très mise en avant, mise en scène, même". La preuve, selon Laurence Parisot, de ce manque de projection : "le numérique, la vraie nouvelle révolution d’aujourd’hui, est incroyablement oublié par les candidats". Manquent également à l’appel l’Europe et l’esprit d’entreprendre.

La présidente du Medef, "dans les starting blocks", espère rencontrer le nouveau gouvernement très vite, afin de "mettre au cœur de la phase gouvernementale qui s’ouvre les questions sociales".

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS