Laurence Parisot croit dans le potentiel des PME

Dans une interview au Figaro, la présidente du Medef réaffirme son credo en faveur des petites et moyennes entreprises. Elle voit dans le tissu de PME un outil pour lutter contre le chômage, en hausse en juillet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Laurence Parisot croit dans le potentiel des PME

"Parmi les TPE-PME-ETI d'aujourd'hui se trouvent des entreprises du CAC 40 de 2030 : elles doivent bénéficier du meilleur environnement possible pour pouvoir grandir." L'idée présentée dans cette interview n'est pas nouvelle pour Laurence Parisot, qui utilise depuis des années son slogan "PME attitude".

Elle considère que François Fillon "s'est montré attentif aux petites entreprises", tout en affirmant qu'on doit faire encore plus. "Nous appelons à un vaste programme pour délégiférer et déréglementer le système juridique qui enserre jusqu'au cou les petites et moyennes entreprises. Il faut aussi alléger leur fiscalité."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour la présidente du Medef, les petites entreprises sont un moyen de lutter contre la montée du chômage. "Nous pouvons enrayer la récente dégradation. En comprenant que dans les TPE-PME réside le plus grand potentiel d'emplois et en le favorisant."

Une critique du rôle des Américains

Laurence Parisot considère que les Etats-Unis sont responsable de l'ampleur de la crise des dettes européennes. "La situation s'est tendue quand la Chine a commencé à faire la leçon aux États-Unis sur leur dette. Les Américains ont sans doute voulu alors repasser le mistigri à l'Europe."

Elle va jusqu'à évoquer une "orchestration" des rumeurs outre-Atlantique. "On a assisté à une sorte de guerre psychologique et à une tentative de déstabilisation de la zone euro" affirme t'elle.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS